RMC Sport

Ligue 1: l’équipe-type de la 25e journée

Oussama Tannane

Oussama Tannane - AFP

La 25e journée de L1 a été marquée par une belle collection de cartons rouges (9) mais pas seulement. Entre deux tacles, plusieurs joueurs ont tiré leur épingle du jeu pour offrir une équipe-type en 3-4-3.

Alban Lafont (Toulouse)

Si Toulouse a réussi à glaner un point face à Nantes (0-0), c’est en partie grâce à son jeune gardien qui a crevé l’écran en sauvant son équipe à cinq reprises. Sorti blessé à 10 minutes de la fin, il a été ovationné par le Stadium. Pas mal à 17 ans.

Christophe Jallet (Lyon)

Le latéral droit a mis Lyon sur la voie du succès en envoyant une frappe enroulée du gauche dans la lucarne droite du but angevin (0-3). L’international français a agrémenté son excellente prestation d’une passe décisive pour Rachid Ghezzal.

Thiago Silva (PSG)

Le PSG s’est imposé à Marseille (1-2) grâce à Zlatan Ibrahimovic et Angel Di Maria. Mais aussi grâce à Thiago Silva. Le capitaine parisien a été monstrueux en interceptant toutes les tentatives marseillaises. Il a tenu la défense parisienne en rappelant à l’ordre ses milieux de terrain, qui lui ont donné beaucoup de travail.

Abdelhamid El Kaoutari (Reims)

De retour en L1 cet hiver dans le cadre d’un prêt à Reims par Palerme, l’ancien Montpelliérain a profité de sa première titularisation au sein de la défense champenoise pour apporter de la stabilité aux côtés de Tacalfred et Mandi. Une solidité qui a contribué à la victoire du Stade sur le terrain de Caen (2-0).

Lassana Diarra (Marseille)

De retour au sein du milieu de terrain marseillais après deux semaines d’absence, Diarra a vite retrouvé son rayonnement dans l’entrejeu en contribuant grandement à éteindre le trio parisien Motta-Rabiot-Matuidi. Costaud.

Maxime Gonalons (Lyon)

Le capitaine lyonnais a été le chef d'orchestre d'une équipe lyonnaise qui s’est imposée sur le terrain d’Angers. Dans son habituel rôle de sentinelle, il s'est montré juste et appliqué dans ses interventions et ses passes.

Jimmy Cabot (Lorient)

Quelques jours après son arrivée à Lorient, Jimmy Cabot a déjà trouvé le chemin du but, permettant aux Merlus de décrocher un match nul face à Montpellier (1-1) tout en étant réduits à 10. L’ancien Troyen a fait preuve de beaucoup de culot, de vitesse et de technique pour sa première titularisation sous ses nouvelles couleurs.

Floyd Ayité (Bastia)

L’ailier bastiais a inscrit un doublé face à Troyes (2-0) qui a fait le plus grand bien au Sporting, désormais 14e avec cinq points d’avance sur la zone rouge. Les cinquième et sixième buts du Franco-Togolais cette saison tombent à point nommé.

Oussama Tannane (Saint-Etienne)

Pour sa première titularisation avec Saint-Etienne, l’attaquant néerlando-marocain a frappé fort. A l’origine de l’ouverture du score, il a ensuite inscrit son premier but avec les Verts avant de délivrer une passe décisive pour Alexander Söderlund lors de la large victoire à Bordeaux (1-4).

Alexander Söderlund (Saint-Etienne)

Il a d’abord manqué un penalty. Mais son activité a complètement désorienté la défense bordelaise. L’attaquant stéphanois a finalement marqué un but et délivré une passe décisive. Un joli rendement.

Zlatan Ibrahimovic (PSG)

Buteur dès la deuxième minute, le Suédois a inscrit son neuvième but en neuf matches face à l’OM et son 21e cette saison en L1. L’attaquant parisien a surtout usé la défense marseillaise avec une protection de balle impeccable et une grosse implication dans le jeu de son équipe. Il s’est finalement mué en passeur pour Angel Di Maria, qui a offert la victoire aux Parisiens.