RMC Sport

Ligue 1: le PSG ne s’emballe pas

David Luiz

David Luiz - AFP

En s’imposant ce dimanche à Monaco (0-3), le PSG a engrangé un quatrième succès en autant de rencontres de Ligue 1 et confirmé son ascendant sur des concurrents directs moins en verve. Pour autant, on sein du club de la capitale, joueurs et président restent des plus mesurés.

Quatre journées de Ligue 1 et déjà quatre succès au compteur pour le Paris Saint-Germain dont une victoire probante ce dimanche à Monaco (0-3). Mais si le triple champion de France en titre affiche sa suprématie et recense déjà trois points de plus que ses poursuivants (Reims et Rennes) et cinq sur son premier concurrent direct (Lyon), le groupe parisien préfère rester prudent.

« Vous connaissez les mathématiques? » lance David Luiz, le sourire aux lèvres, aux journalistes s’interrogeant sur un championnat déjà réglé. « Vous voulez que je réponde à cette question? Bien sûr que non ce n'est pas fini (…) Il faut rester humble, garder les pieds sur terre et continuer à travailler dur toutes les semaines », assure le défenseur central brésilien.

Al-Khelaïfi : « Le championnat est très difficile »

Même son de cloche chez cloche chez le milieu de terrain Thiago Motta : « On a fait un match mais c’est seulement un match. C’est fini. On va penser à Bordeaux (au Parc des Princes le 11 septembre) »

En bon chef de file, Nasser Al-Khelaïfi préfère ne pas céder non plus à l’emballement : « La première mi-temps a été très difficile. Monaco aurait pu marquer et ça aurait changé le match. Comme on a 12 points, tout le monde va nous dire que c’est facile mais ça ne l’est pas. Le championnat est très difficile. » De là à rassurer Lyonnais, Marseillais et Monégasques

la rédaction avec YP, à Monaco