RMC Sport

Ligue 1: Lens et Lorient contestent la montée d'Amiens

Gervais Martel, président de Lens

Gervais Martel, président de Lens - AFP

Privés de Ligue 1 sur le terrain, Lens et Lorient tentent un coup juridique pour remettre en cause la validité des résultats des championnats selon L'Equipe. Les deux clubs attaquent Amiens, 2e de Ligue 2, pour avoir enfreint deux points de règlement.

Si l’on suit la loi du terrain, Lens et Lorient évolueront en Ligue 2 la saison prochaine. Le Racing a échoué au pied du podium de L2. Les Bretons ont cédé quant à eux lors du barrage face à Troyes. Mais les deux clubs ont trouvé le moyen d’entretenir un (faible) espoir. Sur le conseil de leurs avocats, ils ont envoyé une réclamation à la Ligue (LFP) et la Fédération (FFF), contestant la validité des résultats des championnats. Selon Lens et Lorient, Amiens, 2e de Ligue 2, aurait enfreint le règlement.

De quoi le club picard est-il accusé ? L’affaire est subtile et repose sur l’article L.222-10 du Code du Sport. Selon cet article, un agent de joueur ne peut exercer de rôle d’actionnaire ou de dirigeant au sein d’un club. Or, à Amiens, un homme semble endosser cette triple casquette d’agent enregistré auprès de la FFF, de dirigeant et d’actionnaire (à hauteur de 0,12%). Cet homme s’appelle John Williams. S’il est bien agent, sa participation au capital, qui apparaissait sur le site du club, a disparu. Concernant ses potentielles activités de dirigeant, Amiens explique qu’il agit en tant que conseiller au sein d’une société à laquelle le club fait appel.

A lire aussi >> Nivet offre une victoire précieuse à Troyes contre Lorient

Martel: "Ils sont dans l’illégalité"

"Je ne veux pas finir sur le bord de la route, a expliqué Gervais Martel, le président de Lens dans les colonnes de L’Equipe. Ils sont dans l’illégalité. Il est normal de se poser des questions sur quelque chose qui semble flou. Dans l’échelle des sanctions, cela peut-être un blâme, un avertissement, un retrait de point". Amiens avait arraché sa 2e place avec un point d’avance sur Lens… L’affaire est embarrassante, même si un chambardement parait peu probable. La conséquence d’un retrait de point obligerait par exemple à rejouer le barrage d’accession entre… Lorient et Lens.

A lire aussi >> Des larmes en jouant, le maillot porte-bonheur de Macron, le message à Whirlpool… la soirée irréelle d’Amiens, promu en L1

A lire aussi >> Strasbourg et Amiens en fête, Lens et le Red Star en déprime

VIDEO >> Daniel Riolo : "Les tauliers doivent nous expliquer cette défaite, pas Mbappe"

S.R