RMC Sport

Ligue 1: Lens rêve d'Europe après sa victoire à Strasbourg

Seko Fofana

Seko Fofana - Icon Sport

Au terme d'un match emballant, Lens est venu à bout de Strasbourg ce dimanche à la Meinau (1-2), pour le compte de la 30e journée de Ligue 1. Le RCL revient à la 5e place du championnat et confirme son statut de prétendant à l'Europe, malgré un calendrier compliqué d'ici la fin de saison.

Il faudra bien compter sur Lens pour la course à l'Europe. En déplacement à la Meinau face à Strasbourg, les Sang et Or ont obtenu ce dimanche la victoire (2-1), leur permettant de récupérer la 5e place. La série d'invincibilité en championnat perdure pour le RCL, qui n'a plus perdu depuis le 23 janvier et la réception de Nice.

Lens séduit encore dans un match emballant

Face à un adversaire qui voulait rapidement se mettre à l'abri en vue du maintien, Lens a confirmé ses prétentions. En étouffant d'entrée de jeu l'équipe alsacienne, la formation de Franck Haise a trouvé la faille sur corner, profitant d'une mauvaise sortie d'Eiji Kawashima. Malgré une parade du gardien japonais sur Yannick Cahuzac sur l'action précédente, l'international nippon a été très approximatif sur ce corner frappé par Jonathan Clauss. Au premier poteau, Massadio Haïdara était bien placé et a eu un peu de réussite pour envoyer le ballon au fond des filets et inscrire ainsi son premier but en Ligue 1 cette saison.

Cette ouverture du score a provoqué une réaction des joueurs de Thierry Laurey, qui n'ont pas baissé les bras malgré la grosse entame adverse. Frédéric Guilbert s'est à nouveau distingué, sur un coup franc bien tiré et repoussé par Jean-Louis Leca. Mais Adrien Thomasson avait suivi le mouvement et a remisé pour la tête de Jean-Ricner Bellegarde (20e). Formé à Lens, Bellegarde a remis les pendules à l'heure face à son ancien club.

Mais Lens est resté conforme à son plan de jeu, en continuant d'attaquer. La récompense est venue juste avant la pause, sur un mouvement initié sur le côté droit par Clauss et conclut en puissance par Seko Fofana (40e). La frappe dans l'angle fermé a laissé de marbre Kawashima.

Strasbourg gâche, calendrier chargé pour Lens

Portée vers l'avant et joueuse comme souvent, l'équipe lensoise aurait pu être punie au retour des vestiaires sur une grosse erreur défensive de Loïc Badé (52e). Le joueur de 20 ans, aligné en défense centrale, a perdu le ballon dans la surface sur le pressing de Jean-Eudes Aholou. Servi ensuite, Ludovic Ajorque a buté sur un impeccable Jean-Louis Leca. Le buteur du RCSA pourra aussi regretter sa tête (59e) en remise pour Anthony Caci, alors qu'il semblait possible pour lui de tenter sa chance.

Malgré plusieurs changements offensifs, Strasbourg n'a pas réussi à inverser la tendance. Entré à la 70e minute, Habib Diallo reste sur sa période de disette qui dure depuis le 9 janvier... où il avait offert la victoire face à Lens (1-0). En manque de réussite devant, l'attaquant sénégalais a réussi au moins un joli tacle dans sa surface pour empêcher Fofana de se procurer une action (78e).

Auteur d'une parade décisive en début de seconde période, Leca a récidivé en fin de match (85e) sur une tentative de Thomasson. Le capitaine Stefan Mitrović a eu l'occasion d'égaliser pour Strasbourg, se retrouvant seul au deuxième poteau (90e) mais sa tête n'était pas cadrée. Les dernières offensives alsaciennes, dans le temps additionnel, ont permis d'assiéger la défense lensoise mais Leca s'est montré rassurant. Et Ajorque a gâché encore (93e) sur la dernière action de la partie.

Avec ce succès, Lens retrouve la 5e place. Mais lors des 8 dernières journées, le calendrier s'annonce musclé avec des confrontations face au LOSC, le PSG, l'OL et l'AS Monaco soit les quatre premiers du championnat. Du côté de Strasbourg, le club alsacien reste 15e avec 33 points, soit 6 unités d'avance sur Nantes, actuel 18e. Mais les Canaris affrontent Lorient ce dimanche (15h), actuel 17e, et dans tous les cas le résultat ne devrait pas arranger le RCSA.

Guillaume Lepere Journaliste RMC Sport