RMC Sport

Ligue 1: Les arbitres promettent plus de pédagogie autour du VAR

Utilisée lors de la Coupe du monde 2018 en Russie, l’assistance vidéo fera son apparition en Ligue 1 dès le début de la saison 2018-19. La direction de l’arbitrage national a détaillé ce mercredi son utilisation pour les matches du championnat.

L’équipe de France peut remercier la présence du VAR lors de la Coupe du monde 2018, avec plusieurs décisions en sa faveur lors de la compétition. Fort de la réussite du système en Russie, la Ligue 1 se veut optimiste avant son utilisation lors de saison 2018-19. Lors d’un entretien accordé à RMC Sport, Didier Quillot espérait mardi plus de pédagogie lors de son application. Sa requête semble avoir trouvé écho au sein de la direction technique de l’arbitrage. L’instance a ainsi dévoilé ce mercredi les contours du VAR dans le championnat de France.

Le retour d’arbitres retraités à la vidéo

Patron des arbitres en France, Pascal Garibian a expliqué à RMC Sport le dispositif mis en place en Ligue 1. Lors des premiers matches de la saison, ceux d’août et septembre, les arbitres vidéos seront automatiquement des officiels évoluant dans l’élite. Par la suite ils pourraient être rejoint par ceux de Ligue 2 ou par des anciens arbitres de L1 comme Stéphane Bré et Lionel Jaffredo.

Toujours pas d’images en direct…

Reste encore un point qui devrait faire réagir de nombreux supporters au cours de la saison. Les images analysées par le système VAR ne pourront toujours pas être diffusées dans les stades en direct. Une interdiction voulue par l’International Football Association Board, l’instance internationale chargée de faire évoluer les règles du football. "Il est prématuré aujourd’hui et ce n’est pas autorisé par l’IFAB de diffuser pendant les rencontres car les images peuvent être sujettes à interprétations, a indiqué Pascal Garibian. Elles risquent de susciter des mouvements et des réactions d’incompréhension dans le stade. Pour le moment, il s’agit d’éduquer nos supporters aux principes de l’assistance vidéo." 

…mais des clips pédagogiques sur les écrans

Si les images ne seront pas diffusées dans le stade, le VAR aura bien droit à des vidéos pédagogiques. Répondant aux attentes de plusieurs acteurs du championnat, l’arbitrage vidéo tentera de contenter les supporters et de leur expliquer au mieux son fonctionnement. "On va passer des clips pédagogiques sur les écrans géants avant les matchs pour expliquer aux spectateurs comment fonctionne l’assistance vidéo. Ça me paraît important, a réagi Freddy Fautrel. Lors des situations ayant recours à l’arbitrage vidéo, les écrans afficheront des explications pour indiquer si la décision est modifiée ou non."

JGL avec Adrien Béria