RMC Sport

Ligue 1 : les notes de Rennes-OM

Yoann Gourcuff et Giovanni Sio

Yoann Gourcuff et Giovanni Sio - AFP

Mené 2-1 à la 86e minute, Rennes a battu l’OM (3-2) ce mercredi en clôture de la 6e journée de Ligue 1. Un match au cours duquel Tomas Hubocan a vécu un calvaire et coûté la victoire à son équipe. Les Bretons n’ont pourtant pas montré un visage très séduisant.

RENNES

Soirée sans pour Ntep

Il réclamait l’aile gauche et il l’a eue. Mais vu sa prestation ce mercredi soir, pas sûr que Christian Gourcuff ait été emballé. Face à l’OM, Paul-Georges Ntep a quasiment tout raté. Des dribbles qui ne passent pas, des mauvais choix et quelques simulations, l’ancien Auxerrois a réalisé un non-match. Une prestation catastrophique qui s’est conclue avec un remplacement à la 73e minute par Adrien Hunou, auteur du but de la victoire de la tête (88e).

A lire aussi >> Le live du match

Sio, le danger permanent

Les supporters rennais le moquent souvent pour son manque d’efficacité. Pourtant, Giovanni Sio n’a pas tremblé au moment de lober parfaitement Yohann Pelé (41e) après une « passe décisive » de Tomas Hubocan. Quasiment le seul Rennais à amener du danger avant une fin de match de folie, il aurait même pu marquer un doublé mais sa frappe de près a été repoussée par le poteau (47e).

A lire aussi >> Ligue 1 : le doublé de Balotelli, les cartons de l'OL et Bordeaux, le festival Ruffier... ce qu'il faut savoir de la 6e journée 

Costil : 5
Danzé : 4
Mexer : 4
Bensebaini : 4
Baal : 6
Fernandes : 4,5 (remplacé par Erasmus à la 81e)
André : 4
Henrique : 4,5 (remplacé par Grosicki à la 61e)
Gourcuff : 5,5
Ntep : 3 (remplacé par Hunou à la 73e)
Sio : 6

MARSEILLE

Le cauchemar d’Hubocan

Dans la tristesse du début de saison de l’OM, Tomas Hubocan était l’une des rares satisfactions. Malgré une technique sommaire, le Slovaque était au moins costaud dans les duels, notamment aériens. Mais à Rennes, il a tout raté. En appuyant pas assez sa remise de la tête pour Yohann Pelé, il a offert sur un plateau l’ouverture du score à Giovanni Sio. Et alors que Marseille semblait tenir la victoire, il a fauché Ludovic Baal en pleine surface, provoquant le penalty de l’égalisation (86e). Catastrophique.

A lire aussi >> Ligue 1 : encore en feu contre Monaco, Balotelli a (déjà) conquis Nice 

Gomis a fait le job

Bafétimbi Gomis tient l’attaque de l’OM quasiment à bout de bras en ce début de saison. Après avoir marqué contre Lorient puis Nice, l’ancien Lyonnais a remis ça ce mercredi face à Rennes. Par deux fois. D’abord sur penalty (44e), puis en convertissant une offrande de Clinton Njie (50e). Le 13e doublé de sa carrière en L1. Mais pas assez pour sauver ce triste OM.

Pelé : 5,5
Sakai : non noté (remplacé à le 8e par Zambo Anguissa : 4)
Hubocan : 2
Rekik : 4
Bedimo : 4
Vainqueur : 5
Machach : 5 (expulsé à la 66e)
Thauvin : 5,5 (remplacé par Sarr à la 62e)
Cabella : 4
Njie : 5 (remplacé par Lopez à la 74e)
Gomis : 7

A lire aussi >> VIDEO - OL-Montpellier : l'échange musclé entre Jourdren et Tolisso 

AA