RMC Sport

Ligue 1: Quillot assure que le bilan de la saison est positif

Invité ce jeudi de Team Duga sur RMC Sport, le directeur général de la LFP, Didier Quillot, a dressé un bilan positif de la saison de Ligue 1. Il a mis en avant des affluences à la hausse malgré un calendrier pas simple à gérer avec les reports liés aux gilets jaunes.

Un champion qui a une nouvelle fois écrasé la concurrence (Paris), une course pour le podium loin d’être irrespirable, des poids lourds en difficulté (Marseille et Monaco en tête), des polémiques à la pelle autour de l’arbitrage vidéo et certaines stars branchées sur courant alternatif comme Memphis Depay et Mario Balotelli. Pour beaucoup, la Ligue 1 cuvée 2018-2019 a semblé bien morose, voire interminable. Mais pas aux yeux de Didier Quillot. Invité ce jeudi de Team Duga sur RMC Sport, le directeur général de la Ligue de Football Professionnel (LFP) a dressé un bilan positif de cette saison. "Les affluences ont augmenté de près de 2% dans les stades. Il y a près de 9 millions de Français qui ont été voir un match de Ligue 1 cette saison. Ça fait une moyenne de 23.000 personnes par match. C’est un record historique. Le taux de remplissage des stades a atteint les 74%. On était à 71% l’année dernière", a appuyé Quillot, rappelant que le calendrier a été perturbé toute la saison par le mouvement des gilets jaunes, qui a obligé la Ligue et les clubs à s’adapter.

"Il a fallu décaler une quarantaine de matchs"

"Il ne faut pas oublier les gilets jaunes! Il a fallu reporter une vingtaine de matchs et décaler une quarantaine de matchs. On s’est demandé à un moment si on allait réussir à finir le championnat à l’heure prévue", a-t-il précisé, avant d’expliquer pourquoi les finales de la Coupe de la Ligue et de la Coupe de France ont lieu aussi tôt dans la saison, ce que regrette beaucoup de supporters. "Faire jouer la finale de la Coupe de la Ligue plus tard, c’est impossible avec le calendrier tel qu’il est prévu aujourd’hui. Il faut qu’on fasse entrer trois compétitions et les fenêtres réservées à l’équipe nationale", a expliqué Quillot, qui s’est par ailleurs félicité du déroulement des play-offs de Ligue 2 et du barrage d’accession en Ligue 1. "On a eu des magnifiques play-offs avec des audiences extraordinaires", a-t-il salué, avant de s’exprimer sur la mesure décidée par la Ligue concernant l'instauration d'un tarif unique visiteur dès le début de la saison prochaine. Les supporters des clubs de Ligue 1 jouant à l'extérieur pourront acheter des places à dix euros. "C’est une demande des associations de supporters et nous rapprocher des supporters est une de nos priorités", a-t-il réagi.

>> Les podcasts de Team Duga

"Est-ce que tous les clubs ont accepté ? Il y a eu des discussions. J’ai envie que les parcages visiteurs soient pleins. Des clubs étaient très demandeurs, d’autres moins. C’était une grande demande des supporters qui doivent être très contents", a-t-il insisté.

RMC Sport