RMC Sport

Ligue 1: titre, podium, barrage, tous les enjeux de cette dernière journée exceptionnelle

Lutte pour le titre, les différentes places européennes, la place de barragiste... La Ligue 1 n'a pas encore livré tous ses verdicts avant la 38e et dernière journée du championnat, qui se tiendra ce dimanche soir (21h), en multiplex.

Du suspense à tous les étages pour cette dernière journée de Ligue 1, qui se tiendra ce dimanche (21h) dans un multiplex avec les dix rencontres. Forcément, l'attention se portera en priorité sur la lutte pour le titre, principalement entre le LOSC et le PSG, mais les différentes places qualificatives pour l'Europe et la bataille pour éviter la position de barragiste (18e), animeront aussi la soirée.

Les matchs de la 38e journée (dimanche 23 mai, 21h):

Angers-LOSC

Brest-PSG

Lens-Monaco

OL-Nice

Metz-OM

Nantes-Montpellier

Reims-Bordeaux

Rennes-Nîmes

St-Etienne-Dijon

Strasbourg-Lorient

Lille, le titre dix ans après?

Dix ans après son dernier sacre, obtenu en 2011, le LOSC peut décrocher le quatrième titre de champion de France de son histoire. Pour cela, il faudra battre Angers en déplacement au stade Raymond-Kopa. Un succès, peu importe le résultat du PSG, assurerait automatiquement le trophée pour Christophe Galtier et sa bande. Un nul, comme dimanche dernier à Saint-Etienne (0-0), pourrait leur priver de ce titre attendu si le PSG s'impose dans le même temps en déplacement à Brest. Avec seulement un point d'avance sur le club parisien, les Dogues n'ont donc pas le droit au faux-pas.

Sur le papier, l'AS Monaco peut même encore rêver du titre. Mais, le scénario paraît assez improbable avec pour cela, une défaite impérative pour le LOSC et le PSG. Il faudrait alors une victoire à Bollaert, face à Lens, et remonter le retard à la différence de buts (+6 pour Lille face à Monaco) pour écrire ce qui serait sans doute le retournement de situation le plus dingue de l'histoire récente de notre championnat.

Le classement avant la 38e journée:

1. Lille : 80 points (+40)

2. Paris : 79 points (+56)

3. Monaco : 77 points (+34)

L'OL rêve encore de la Ligue des champions

De manière plus raisonnable, l'AS Monaco doit déjà penser à se qualifier pour la prochaine Ligue des champions, en validant sa 3e place au classement. La menace est toujours représentée par l'OL, 4e, à seulement un point du club de la Principauté, et qui recevra l'OGC Nice. Un nul des Gones et une défaite monégasque permettraient également, à la différence de buts, à l'équipe de Rudi Garcia de se qualifier pour la prochaine Ligue des champions, objectif annoncé de la saison.

Le classement avant la 38e journée:

3. Monaco : 77 points (+34)

4. Lyon : 76 points (+39)

L'OM a un pied en Ligue Europa, Rennes peut croire à la Ligue Conference

Si Monaco gagne, l'OL devra se contenter de la 4e place, qui enverrait le club rhodanien directement en Ligue Europa. La 5e place, pour les accompagner en Europe, devrait revenir à l'OM, qui a fait la grande partie du travail dimanche dernier face à Angers (3-2) grâce à un triplé d'Arkadiusz Milik. Longtemps dans la course, Lens devrait étriller Monaco et espérer dans le même temps la défaite de l'OM, pour récupérer cette 5e place. Ce qui semble aussi peu probable, avec une différence de buts (+6) en faveur des Phocéens, qui iront à Metz ce dimanche.

Le club sang et or va devoir plutôt surveiller ses arrières pour la 6e place, synonyme de qualifiication pour la Ligue Europa Conference, nouvelle compétition qui sera organisée la saison prochaine par l'UEFA. Rennes, qui reçoit Nîmes, 19e et déjà condamné à la Ligue 2, peut chiper au dernier moment cette place. La formation entraînée par Bruno Genesio n'est qu'à un point du RCL. Un meilleur résultat des Bretons par rapport à Lens leur offrirait cette 6e place.

Le classement avant la 38e journée:

5. Marseille : 59 points (+7)

6. Lens : 56 points (+1)

7. Rennes : 55 points (+10)

Cinq équipes encore sous la menace du barrage

La Ligue 1 connaît déjà ses deux représentants qui seront relegués en Ligue 2 à l'issue de cette saison. Lanterne rouge, Dijon n'a déjà plus rien à jouer depuis plusieurs matchs. Nîmes, avec une nouvelle défaite, face à l'OL dimanche dernier, ne peut plus se sauver et finira 19e.

Par conséquent, cinq équipes peuvent encore théoriquement se retrouver à la 18e place, actuellement occupée par le FC Nantes. 14e avec 42 points, Reims est déjà sauvé dans la mesure où Strasbourg et Lorient s'affrontent. Même en cas de nul entre ces deux équipes et d'une défaite rémoise, la différence de buts sauverait le club entraîné par David Guion, qui quittera ses fonctions à l'issue de cette dernière rencontre face à Bordeaux. Actuellement 15e, également avec 42 points, Bordeaux semble aussi être maintenu. Il faudrait un concours de circonstances assez improbable avec une défaite par quatre buts d'écart, un nul entre Strasbourg et Lorient mais aussi une victoire de Nantes et au moins un nul de Brest, pour que les Girondins occupent cette 18e place à l'issue de la 38e journée.

Bref, le danger est surtout présent pour Strasbourg et Lorient, tous les deux 41 points, qui s'affrontent. Malheur potentiellement au vaincu, surtout s'il s'agit des Merlus qui disposent de la moins bonne différence de buts. Avec le même nombre d'unités, Brest est aussi sous la menace, d'autant plus avec la réception du PSG qui va jouer le titre de son côté. Enfin, longtemps dans la zone rouge cette saison, Nantes pourrait s'extirper en battant à domicile Montpellier. Avec 40 points, Nantes n'a pas le droit de perdre mais un nul sauverait certainement l'équipe d'Antoine Kombouaré, en cas de défaite de Brest ou d'une victoire dans le match entre Strasbourg et Lorient.

Le classement avant la 38e journée:

14. Bordeaux : 42 points (-15)

15. Strasbourg : 41 points (-9)

16. Brest : 41 points (-14)

17. Lorient : 41 points (-18)

18. Nantes : 40 points (-7)

GL