RMC Sport

Lille en direct - Galtier: "Je sais que mon président fait tout pour que les choses reviennent dans l'ordre"

Christophe Galtier, l'entraîneur de Lille

Christophe Galtier, l'entraîneur de Lille - ICON SPORT

Deuxième du championnat, envoyé par les rumeurs à l'OM ou l'OL, Christophe Galtier est l'entraîneur à écouter à la veille de la reprise de la Ligue 1 après la trêve internationale.

[13h38]

C'est la fin du passage de Christophe Galtier, qui est revenu en longueur sur son interview fleuve à l'Equipe (il a d'ailleurs publiquement salué la retranscription de l'interview dans le quotidien, un message sympa et rare.) Il a eu Gerard Lopez au téléphone et assure que ce dernier travaille au retour de Luis Campos. Pour le reste, il y a un match dimanche où Lille va devoir faire avec beaucoup d'absents dont son meilleur attaquant actuel (Yilmaz), son meilleur milieu (Renato Sanches) et son meilleur défenseur (José Fonte).

[13h33]

Petit point Jonathan David qui "travaille bien et a le sourire." "il a profité de cette coupure internationale pour travailler. plus travailler que les autres et trouver plus de repères par rapport au but."

[13h32]

Galtier se dit "soulagé" d'avoir donné cette interview.

[13h25]

Fin de la séquence débriefing des soubresauts au sein de la direction du Losc. On revient au sportif. Et on aura une charnière Adama/Botman.

[13h22]

On est meilleurs à trois, le président, Luis et moi. Galtier appelle clairement à un retour de Luis Campos.

[13h21]

Les choses vont-elles se calmer?

"Je sais que mon président fait tout pour que les choses reviennent dans l'ordre." Sous entendu un retour de Campos.

[13h18]

Le lien renoué avec Luis Campos?

"Non. Dans l'interview je n'ai pas dit un mensonge. Pas un. J'ai eu mon président hier soir. J'ai eu un long échange avec lui. Il n'y avait pas lieu d'un reproche. Moi, le seul objectif que j'ai: on est meilleurs à trois qu'à deux. J'ai vu l'information concernant Marc. Je ne peux pas vous en parler parce que je ne suis pas au courant. Je n'y reviens pas. Quand je parle de trois, en aucun cas je n'essaie d'occulter Marc Ingla. Je dis 3 car les deux personnes avec qui je travaille c'est le président et Luis Campos. En aucun cas je ne voulais mettre de côté Marc Ingla." 

[13h17]

Derrière nos trois matchs européens, on a deux matchs nuls et une défaite. On doit progresser là. La coupure, elle fait du bien sur un plan mental à ceux qui partent en sélection, mais je ne pense pas qu'elle fait du bien sur le plan physique mais c'est comme ça. On a le privilège de pouvoir jouer et travailler à l'inverse de certains secteurs d'activité. Je ne me plaindrais pas du calendrier parce que nous, on peut jouer."

[13h14]

Perde des points à cause de la coupe d'Europe?

"Cela ne doit pas être une fatalité. Je n'ai pas le droit en tant qu'entraineur de dire qu'on va perdre des points à cause de l'Europe. On doit tout donner et c'est ce qu'on a pas fait à Brest pendant 37 minutes." Galtier raconte qu'il y a eu un débriefing sur le début de match catastrophique face à Brest. "On ne peut pas se réfugier derrière l'excuse d'avoir joué le jeudi. on peut perdre des matchs, mais on ne peut pas être absents des débats." 

[13h13]

Peut-être des jeunes vont monter avec les pros pour combler les nombreuses absences.

[13h11]

C'est parti pour la conf de Galtier. Pas mal d'absents côté Lille avec des suspendus, comme Burak Yilmaz, et des blessés, comme Renato Sanches.

[12h57]

Il y a un peu de retard. On espère un début de conf vers 13h.

[12h07]

Début de la conférence de presse de Galtier et du milieu de terrain portugais Xeka à 12h45.

[11h58]

Lille est le club le plus paradoxal du moment: extrêmement efficace sur le pré, et terriblement en chantier dans les coulisses. Jeudi matin, dans une interview à l'Equipe, Christophe Galtier a expliqué qu'il ne parlait plus à Luis Campos depuis trois mois et que la situation ne lui convenait pas. Jeudi soir, RMC Sport vous révélait que Marc Ingla, le directeur sportif en conflit avec Luis Campos, avait posé sa démission, acceptée par Gérard Lopez. Le sujet sera sûrement abordé ce vendredi, mais aussi Lille-Lorient, l'affiche du dimanche soir.