RMC Sport

Lille: le maintien, Bielsa, le prochain mercato… Gérard Lopez se confie

Presque deux mois après avoir pris les commandes du Losc, l’homme d’affaires Gérard Lopez fait le point avec RMC Sport. Il revient sur ses débuts délicats et évoque l’avenir du club nordiste. Très ambitieux, Lopez compte notamment sur Marcelo Bielsa pour faire de Lille une écurie majeure de la Ligue 1.

Au domaine de Luchin, le centre sportif du Losc, on parle de plus en plus espagnol. Et pour cause : si Gérard Lopez, le nouveau président lillois, n’a aucun souci avec le français, il est plus commode de converser en espagnol avec l’équipe dirigeante qu’il a formé autour de lui : Marc Ingla, le directeur général (ex-Barça), Luis Campos, le conseiller (ex-Monaco), et bientôt Marcelo Bielsa, le prochain entraîneur.

Avec Bielsa, Lopez attend des résultats en l’espace de deux ans

Les réunions sont fréquentes entre les trois. "Gérard est un mec très intelligent. Il a des idées très rapidement, il réfléchit vite", estime Marc Ingla. Presque deux mois après avoir officiellement succédé à Michel Seydoux au poste de président, Gérard Lopez dresse un premier bilan. "C’est un peu dur", dit-il à RMC Sport à propos des premiers matches de Lille, engagé dans la course au maintien. Mais hormis ce challenge, l’Hispano-luxembourgeois assure être "très content" de son nouveau job, lui qui a tenté en vain de racheter Bordeaux et Marseille avant Lille.

Franck Passi est arrivé sur le banc pour obtenir le maintien des Dogues en Ligue 1 avant de céder sa place cet été à Marcelo Bielsa. L’entraîneur argentin et Gérard Lopez sont en phase, assure ce dernier : "Il y a certaines valeurs qui font que Marcelo est attiré par le projet. D’abord, c’est une clarté absolue dans la façon de travailler. La deuxième, c’est de travailler ensemble sur des choix sportifs. La troisième, c’est de travailler ensemble sur le moyen terme, c’est-à-dire deux ans".

"Trois-quatre joueurs" au moins seront recrutés l’été prochain

A 45 ans, Gérard Lopez nourrit de hautes ambitions pour le Losc. Lors du prochain mercato, l’attitude du club sera observée de près. Le président annonce qu’il vise "trois-quatre joueurs", et "peut-être un cinquième" si la bonne occasion se présente. "On sait plus ou moins qui on cible", ajoute Lopez. Quels joueurs rêve-t-il de signer ? "Lionel Messi !", répond en souriant l’ex-patron de Lotus F1 Team (il est fan du Barça, ndlr). Plus sérieux, il précise : "S’il y en a, ils sont sur la liste".

Gérard Lopez a remarqué le scepticisme qui a entouré le rachat du Losc : "Peut-être que le projet gêne, d’une certaine façon. Quand on a Ingla, Bielsa,Campos, ça fait très sérieux, surtout quand ça marche bien". Il aurait préféré que "l’accueil ait été à la hauteur des CV de ces gens-là". La suite, c’est à lui et sa nouvelle équipe de la construire. "C’est à nous de prouver que ça prend, que ça marche", annonce-t-il.

A lire aussi >> Losc: Ingla et Campos visent "le top 3"

A lire aussi >> Les tops et flops de Lille-OM: le spectacle s'envole, Pelé aussi

N.B