RMC Sport

Lorient-PSG: Pochettino plaide "l'accident" après sa première défaite

Le PSG s'est incliné sur la pelouse de Lorient, ce dimanche, lors de la 22e journée de Ligue 1 (3-2), au terme d'une prestation inquiétante. Un premier revers pour Mauricio Pochettino, qui plaide la thèse de l'accident de parcours et se veut optimiste pour la suite.

Pas d'éclat de voix ni de regard noir. Mauricio Pochettino a réagi sereinemetn à sa première défaite sur le banc du PSG. Son équipe s'est pourtant inclinée sur la pelouse de Lorient, ce dimanche, lors de la 22e journée de Ligue 1 (3-2). En affichant un visage poussif et apathique au Moustoir. Mais le coach argentin n'y a pas trouvé matière à pousser un coup de gueule.

"C'est un accident, comme ça peut arriver dans le football, estime l'ancien entraîneur de Tottenham. Si on n'est pas à 100%, ce genre de choses peut arriver. On cherche en permanence à s'améliorer, à travailler. Quand tu perds, tu cherches toujours à savoir pourquoi. Je suis le premier responsable. On a été trop lents dans le jeu, on a donné trop d'options à Lorient. On voulait faire autre chose mais on n'a pas réussi. On va essayer de s’améliorer et d'être meilleurs au prochain match."

"On doit savoir jouer sans certains joueurs"

Interrogé sur l'absence de Marco Verratti, testé positif au Covid-19, Pochettino a refusé de se cacher derrière le talent de l'international italien, suppléé par un Danilo Pereira en difficulté. "Verratti est un joueur important pour nous mais on doit savoir jouer sans certains joueurs. Son absence ne peut pas être une excuse", a balayé le coach parisien, qui sera dans Top of the Foot ce lundi sur RMC (à partir de 18h). Privés également de Keylor Navas et Marquinhos, les champions de France sont apparus étonnamment fébriles, à l'image de Sergio Rico, auteur de nombreuses hésitations sur sa ligne.

Une prestation d'ensemble qui a de quoi inquiéter à un peu plus de deux semaines du déplacement au Camp Nou pour y défier le FC Barcelone, en 8e de finale aller de la Ligue des champions (le 16 février sur RMC Sport). En attendant ce choc électrique, le PSG, qui compte déjà cinq défaites en championnat, se retrouve 3e du classement, derrière l'OL et le LOSC. 

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Rédacteur