RMC Sport

LOSC: la réponse de Gourvennec aux critiques des supporters lillois

Présenté officiellement ce mercredi comme nouvel entraîneur du LOSC, Jocelyn Gourvennec a eu l'occasion de revenir sur les critiques entourant son arrivée. L'ancien technicien de Guingamp ne s'est pas formalisé par cet accueil loin d'être chaleureux, notamment sur les réseaux sociaux.

Jocelyn Gourvennec a été un peu la surprise du chef. Sans club depuis plus de deux ans et un dernier passage à Guingamp, l'ancien technicien des Girondins de Bordeaux s'est engagé lundi avec le LOSC, dernier champion de France, pour succéder à Christophe Galtier.

>> Les infos mercato en direct

Dès l'officialisation de la nomination de Jocelyn Gourvennec, de nombreux supporters se sont montrés très critique sur les réseaux sociaux. Une pétition éphémère a même vu le jour pour contester cette décision. Présenté par son nouveau président Olivier Létang ce mercredi, Jocelyn Gourvennec ne s'est pas formalisé par cet accueil.

"L'essentiel, c'est d'assurer la transition"

"Je crois qu'il y a deux choses qui me viennent à l'esprit. Je suis Breton, j'ai des connaissances et de la famille dans le Nord. Il y a beaucoup de similitudes dans les caractères des deux régions. Il y a deux valeurs qui reviennent: l'humilité et le respect du travail. A mon sens, c'est le plus important, a répondu le nouveau technicien lillois. Le LOSC est un grand club, les supporters sont derrière leur club depuis toujours. Je comprends la problématique."

Consultant pour Canal + au cours de sa période loin des bancs, où il a gardé un oeil sur le championnat français, Jocelyn Gourvennec en a profité aussi pour passer un diplôme de management. "Quand on est entraîneur, on est toujours exposé, c'est un fait. Dans mon travail d'entraîneur, je veux pouvoir mettre mon énergie sur des choses sur lesquelles je peux agir, a encore déclaré Gourvennec. C'est- à-dire bien représenter le club. Je crois pouvoir dire que je l'ai toujours bien fait. Puis mettre mon énergie sur le coeur de mon métier, soit le management du vestiaire et la préparation des matchs. Je suis quelqu'un de bien organisé. Je respecte les positions de chacun. Je ne souhaite pas rentrer dans ces débats. L'essentiel, c'est d'assurer la transition." 

Jocelyn Gourvennec a assuré également que son projet de jeu serait dans "la continuité" du travail réalisé par Christophe Galtier. A 49 ans, Gourvennec va vivre son troisième challenge avec un club professionnel, après deux passages à Guingamp et un aux Girondins de Bordeaux. Dans un club qui disputera la Ligue des champions et qui aura forcément des ambitions en Ligue 1, Gourvennec se sait attendu par tout un peuple lillois.

GL