RMC Sport

Mbappé, Neymar... Tuchel et le PSG perdent leur bras de fer avec les sélections

Thomas Tuchel espérait garder ses deux stars Kylian Mbappé et Neymar au PSG pendant la trêve internationale pour soigner leurs bobos. Raté.

Il avait pourtant été extrêmement clair. Dans la foulée de la défaite à Leipzig, où, sans ses deux stars, le PSG s'était incliné contre un club qu'il avait battu 3-0 quelques mois avant en demi-finale de Ligue des champions, Thomas Tuchel avait espérer à haute voix "garder Kylian (avec nous) avec nous." Même souhait pour Neymar, absent des terrains depuis deux semaines. 

Las... dès le jeudi, Didier Deschamps avait douché les espoirs du coach allemand, en sélectionnant Mbappé. Petite cruauté supplémentaire, "DD" avait indiqué qu'il n'avait pas appelé Tuchel, mais qu'il échangeait avec Mbappé "ce qui est le plus important", sous-entendant ainsi que le numéro 7 du PSG préférait venir en équipe de France plutôt que se retaper en club.

Tuchel: "On ne peut rien faire"

Même camouflet pour Neymar, le décalage horaire en plus: le numéro 10 brésilien va aller en sélection où Tite espère le récupérer pour le deuxième match. Au moins les Brésiliens ont pris le soin de contacter leur compatriote, le directeur sportif du club Leonardo: "Le département médical et Tite ont été catégoriques en disant à Leonardo qu'il ne risquerait jamais la santé des athlètes qu'il convoque", a expliqué Juninho Paulista, le coordinateur de la sélection.

Ce vendredi, en conférence de presse, Thomas Tuchel a fait contre mauvaise fortune bon coeur. "C'est le droit de l'équipe nationale d'appeler des joueurs et on ne peut rien faire. Je préfère que si des garçons sont blessés et ne peuvent pas jouer, on récupère les joueurs. mais on a confiance dans les équipes nationales pour faire de bons soins avec les joueurs." En espérant pouvoir les récupérer en pleine possession de leur moyen pour le match retour face à Leipzig, qualifié par Tuchel de "finale". 

dossier :

Neymar

PK