RMC Sport

Monaco-OL: le rouge de Fabregas "change le match", regrette Jardim

S'il se montrait lucide sur la prestation de son équipe après la lourde défaite subie vendredi face à l'OL (3-0), en ouverture de la nouvelle saison de Ligue 1, Leonardo Jardim regrettait également le carton rouge adressé à Cesc Fabregas en première période.

Il a plombé son équipe. Exclu pour une vilaine semelle sur Léo Dubois, Cesc Fabregas a forcé ses coéquipiers à jouer en infériorité numérique pendant plus d’une heure. Monaco était alors mené 1-0 par l'OL depuis la 5e minute de jeu et l’ouverture du score de Moussa Dembélé. Le club du Rocher a finalement encaissé deux buts supplémentaires, pour s'incliner 3-0. Memphis Depay s’est chargé de doubler la mise à la 36e en profitant d’une bourde de Benjamin Lecomte, puis Lucas Tousart a enterré les derniers espoirs monégasques à la 80e. "Analyser n'est pas difficile. Ce match a une histoire de 30 minutes (jusqu'à l'exclusion, ndlr). Monaco a fait des erreurs individuelles importantes", a analysé Leonardo Jardim après la rencontre, regrettant la décision de l’arbitre d’infliger un rouge à Fabregas. Ruddy Buquet avait d’abord sanctionné le milieu espagnol d’un carton jaune, mais il a durci sa sanction après avoir eu recours à l'assistance-vidéo (VAR).

"On va continuer à travailler"

"D'abord, l'arbitre a bien analysé et pris la bonne décision. Ensuite, il a pris une autre décision. Bien sûr, ça change le match. Désormais, on est à six semaines de travail. L'objectif est toujours le même. On va continuer à travailler avec le même état d'esprit. C'est une nouvelle saison. J'ai la confiance dans ces joueurs", a souligné le technicien portugais, par ailleurs lucide sur la prestation globale de son équipe. "Après 30 minutes, Lyon a maîtrisé le match et est sorti en contre-attaque. Sur l'attitude, Monaco a beaucoup donné, les joueurs ont essayé de donner le meilleur. Mais on a fait des erreurs également. On les a payées. Maintenant, il faut aussi parler du poids offensif de l'équipe", a-t-il poursuivi.

>> Revivez la large victoire de Lyon à Monaco

Faut-il y voir un message adressé à ses dirigeants? "Est-ce un appel ? J'ai déjà fait cet appel", a-t-il simplement répondu. Privé de Radamel Falcao et Keita Baldé, suspendus, Jardim avait décidé d’aligner en pointe le jeune attaquant sud-africain, Lyle Foster, 18 ans. En difficulté, il a cédé sa place à la pause à Gabriel Boschilia, qui n’a pas fait beaucoup mieux.

RR avec AG