RMC Sport

Montpellier: durement touché par le coronavirus, Sambia raconte son difficile retour

Durement touché par le coronavirus, Junior Sambia avait dû être hospitalisé et placé sous coma artificiel en avril dernier. Une fois guéri, le défenseur de Montpellier (24 ans) avait retrouvé le chemin de l'entraînement deux mois plus tard. Pour RMC Sport, il raconte ce difficile retour à la compétition.

Après avoir été testé positif au coronavirus et passé quelques jours en réanimation, gardez-vous quelques séquelles?

Il y en avait au début, à la reprise. Ce n'était pas facile pour moi au niveau du souffle et de la récupération. Ça va beaucoup mieux aujourd'hui par rapport au début de saison, je me sens bien. J'ai beaucoup travaillé.

Mes coéquipiers m'ont tous vu à la préparation, ils ont vu que c'était difficile pour moi. C'est quelque chose qui dérange au niveau du souffle. Il faut travailler et avec le temps ça revient. J'espère que ça va continuer, plus je joue et plus je suis content.

Comment avez-vous vécu cette période?

C'était une période difficile pour moi. C'est derrière moi maintenant, ça fait plusieurs mois. Je suis concentré sur mon football, je veux prendre du plaisir et profiter de ma passion. J'ai eu énormément de messages de soutien, ça m'a beaucoup fait plaisir. J'essaie d'oublier ce qui s'est passé et d'avancer. Il faut faire très attention au coronavirus, ce ne sont pas des blagues, il faut prendre soin de soi et des autres.

Revient-on plus fort d'une telle épreuve? Avez-vous changé sur certains points?

C'est vrai qu'on réfléchit différemment. Dans mon football, personnellement, je ne pense pas avoir changé. C'est vrai que je profite plus de la vie, j'ai plus le sourire. C'est quelque chose qui m'a marqué. J'essaie de profiter comme je peux.

Julien Landry