RMC Sport

Nantes-Marseille : l’OM enchaîne enfin

Vainqueur ce dimanche soir à Nantes (1-0, but de l’ancien Canari Nkoudou) en clôture de la 12e journée, l’OM signe sa première série de deux victoires consécutives en championnat cette saison. De quoi remonter au 12e rang du classement, à sept points de la deuxième place.

La seule fois, jusque-là, c’était un enchaînement Ligue 1-Ligue Europa mi-septembre. Un succès à domicile contre Bastia (4-1) suivie d’une victoire sur la pelouse de Groningue (3-0). Incapable de signer deux succès de suite en championnat – une défaite à Guingamp et le nul contre Lyon avaient succédé aux deux victoires contre Troyes et Bastia – depuis le début de la saison, Marseille n’avait pas réussi à réaliser une série positive lui permettant de viser une place plus digne de ses ambitions. Mais cette série tant attendue, seule solution pour sortir du marasme au classement, a peut-être bien démarré ce dimanche soir à la Beaujoire.

Vainqueur 1-0 à Nantes en clôture de la 12e journée grâce à un but de Georges-Kévin Nkoudou, ex-Canari de retour dans son ancien nid, l’OM s’offre une deuxième victoire consécutive en championnat une semaine après un succès à Lille (2-1) qui avait mis fin à sept matches sans victoire toutes compétitions confondues. Cerise sur le gâteau en ces temps moroses, le club phocéen remporte deux matches de suite à l’extérieur en championnat pour la première fois depuis… décembre 2012 ! De quoi rêver de poursuivre dans le même élan pour un club désormais 12e à sept points de la deuxième place du classement ? Rien n’est moins sûr.

Nice, Saint-Etienne et Monaco dans la foulée

Question de calendrier, déjà. Avec la réception de Nice, un déplacement à Saint-Etienne et un match contre Monaco au Vélodrome, le programme des trois prochaines journées de championnat n’incite pas à imaginer les hommes de Michel enquiller les points comme les perles. Question de jeu, aussi. Car si Marseille est sorti vainqueur d’un match à Nantes pauvre en spectacle et en occasions (et marqué notamment par un but logiquement refusé à Cabella en première période), la plupart de ses problèmes demeurent. Devant, l’efficacité d’un Michy Batshuayi, toujours meilleur buteur de L1 (8 réalisations) même s’il est resté muet pour la première fois en six journées, ne masque pas les difficultés à créer le danger. Au milieu, la construction reste trop souvent déficiente.

Derrière, le deuxième clean sheet de la saison en championnat – le troisième en tout avec celui à Groningue – après le 6-0 contre Troyes ne fait pas oublier les carences défensives de certains ou le début d’exercice trop fantomatique de Nkoulou. L’OM aura désormais l’opportunité de poursuivre sa progression sur la scène continentale avec la réception des Portugais du Sporting Braga ce jeudi. En cas de succès, Marseille s’offrirait une passe de trois toutes compétitions confondues inédite cette saison. Pour construire la confiance phocéenne, ce serait l’idéal. Mais cette saison, idéal n’est pas un mot très marseillais.

Alexandre Herbinet