RMC Sport

Nantes: "Rien n'est décidé", Kombouaré évasif sur son avenir

Présent en conférence de presse à la veille du match de championnat face à Rennes, Antoine Kombouaré n'a pas souhaité réagir aux déclarations de Waldemar Kita dans "Rothen s'enflamme".

Antoine Kombouaré ne veut pas encore se livrer. Quatre jours après le succès en Coupe de France et ses déclarations évasives sur son avenir, l'entraîneur nantais a été invité à préciser ses propos en conférence de presse. Sans pour autant apporter de réponse concrète. "Aujourd'hui, on ne parle pas de sa situation, on est FC Nantes à 100%. Rien n'est décidé. Ca ne date pas d'aujourd'hui. On prendra le temps avec le président de se rencontrer. Aujourd'hui, on a envie d'aller au bout, avant de se rencontrer et discuter de ce qu'il sera bien pour moi et pour le club. Je n'attends rien du président. Aujourd'hui, ce qui m'intéresse, c'est le match de Rennes. Je n'ai jamais parlé de partir. Je suis un homme et un entraîneur heureux. J'ai un contrat et on verra à la fin de la saison. Je ne suis pas là pour répondre aux déclarations du président. Ce qu'il a dit, ça le regarde. Je suis toujours méfiant par rapport aux propos qu'on rapporte. On aura le temps de se parler", a expliqué Kombouaré.

Kombouaré "pas du tout" menacé malgré sa sortie médiatique

Invité de RMC lundi dans "Rothen s’enflamme", Waldemar Kita a réagi aux mots étonnants du Kanak quant au timing, rappelant qu’il lui reste "un an de contrat" (option automatique en cas de maintien) et que le "championnat n’est pas fini". "Il faut attendre un petit peu, pour voir s’il y a démission ou pas démission. On verra après", a-t-il d’abord posé, énigmatique.

Avant de revenir quelques minutes plus tard sur la sortie de Kombouaré, que Kita n’a pas forcement appréciée mais qui ne semble pas influer sur le futur proche du coach de 58 ans. "C’est un manque de courtoisie, a-t-il concédé. Si je l’ai mal pris? On sait très bien qu’on est dans le football, certaines paroles ne sont pas maîtrisées intellectuellement. Si ça remet en cause sa présence la saison prochaine ? Pas du tout."

Samedi, Antoine Kombouaré avait souligné face aux médias sa relation parfois compliquée avec Waldemar Kita, et les difficultés du club sous sa présidence: "Moi, je ne m'entends pas toujours avec mon président, mais j'ai mis de côté, et ce qui m'intéresse, c'est mon club. La relation de tous les jours avec le président, ce n'est pas facile, parfois il y a des gueulantes qu'on pousse et puis même des silences".

AS, avec DP