RMC Sport

Nantes-Strasbourg: le message fort des supporters nantais à l'hôtel des joueurs

A la peine depuis plusieurs semaines, les joueurs du FC Nantes ont été interpellés par une vingtaine de supporters à la sortie de leur hôtel ce dimanche, avant leur rencontre face à Strasbourg pour le compte de la 13e journée de Ligue 1. Franck Kita a échangé avec eux.

Une seule victoire sur les cinq dernières journées, une 14e place au classement et seulement cinq points d’avance sur la zone rouge. La situation est pour le moins inquiétante au FC Nantes. Ce dimanche, en début d’après-midi, les Canaris ont eu la surprise de voir à leur sortie de leur hôtel une vingtaine de supporters avec une banderole: "Après un début de saison bidon, on attend une réaction".

>> Nantes-Strasbourg EN DIRECT

Le capitaine Nicolas Pallois et Franck Kita, fils du président Waldemar et directeur général délégué du club, ont échangé quelques minutes avec eux avant la rencontre face à Strasbourg à la Beaujoire. Un match très important pour ces deux équipes. Cet échange s’est déroulé sans agressivité mais avec beaucoup d’attente pour les supporters.

Pallois a fait passer un message fort cette semaine

Conscient des lacunes de son équipe, Pallois a appelé à une remobilisation générale et lancé un avertissement à ses coéquipiers cette semaine en conférence de presse. "L'année dernière, on se prenait des vagues mais cette année, on se prend des buts aussi... C'est comme ça, il faut commencer à se bouger. Ce n'est pas encore critique mais on a besoin de points. On va tout faire pour les prendre. On va continuer, il y a une bonne ambiance. Faut se mettre dans la tête qu'on doit prendre des points. On est dans une période pas simple, ce n'est pas catastrophique. Il ne faut pas perdre trop de temps non plus sinon on va jouer les dernières places", a averti le défenseur central.

Une nouvelle contre-performance face à Strasbourg, 19e de Ligue 1 au coup d’envoi de ce match, pourrait fragiliser Christian Gourcuff, en poste depuis le mois d’août 2019.

RR avec PYL