RMC Sport

Neymar accusé de viol: la police enquête sur l’accusatrice pour diffamation

Après avoir constaté l’absence de preuves suffisantes qui pourraient accréditer la thèse d’un viol, la police brésilienne soupçonne désormais l’accusatrice de Neymar d’avoir délibérément menti. Une enquête a été ouverte à l’encontre de la jeune femme brésilienne.

La police ouvre une enquête contre l’accusatrice de Neymar pour diffamation, ont annoncé mardi les autorités brésiliennes. "Toute personne qui sollicite l’Etat, la police, sur la base d’un mensonge peut être punie et déclencher l’ouverture d’une procédure à son encontre", a déclaré le responsable de la police judiciaire. Une plainte pour diffamation a été déposée le 12 juin dernier contre le mannequin, qui accuse Neymar de viol.

Interrogée sur le cambriolage et le vol d’une tablette censée contenir une vidéo prouvant la culpabilité de l’attaquant du PSG, Najila Trindade avait craqué sur le plateau de la chaîne SBT: "Les policiers sont achetés n’est-ce pas, ou suis-je folle?", avait-elle déclaré. C’est bien elle, en revanche, qui a égaré un portable réclamé par la police pour mener des investigations.

Neymar bientôt tiré d’affaire?

Entendue à deux reprises par les enquêteurs, Najila Trindade est récemment sortie du silence. Dans un entretien donné à UOL Esporte, la jeune femme confie qu’elle a été "dupée par des gens qui voulaient simplement profiter de ma situation". Elle en a également profité pour s’épancher sur les pressions dont elle ferait l’objet depuis qu’elle accuse Neymar de l’avoir violée le 15 mai dernier à Paris.

La police brésilienne estime par ailleurs, après enquête, qu'il n'existe pas d'indices suffisants pour accuser la star du football Neymar de viol. Neymar se dit innocent et affirme que la relation était consentie. L'enquête policière, première phase de la procédure, est terminée et a été remise mardi au parquet, qui aura 15 jours pour décider ou non d'une inculpation, a fait savoir le ministère public de Sao Paulo. 

QM