RMC Sport

OL: 100 buts, un trophée de meilleur joueur... Lacazette va reprendre son histoire déjà marquante avec la Ligue 1

Alexandre Lacazette s’apprête à reprendre le fil de son histoire avec l’Olympique lyonnais, ce soir lors du match d’ouverture de la Ligue 1 contre Ajaccio. Mais entre 2010 et 2017, l’avant-centre français avait déjà connu de grands moments avec l’OL.

2010, le premier match puis le premier but

Quand Alexandre Lacazette débute à l’OL peu avant ses 19 ans, en mai 2010 contre Auxerre, il est entouré d’anciens champions de France. Ce soir-là sur le terrain, il y a Govou, Toulalan, Cris, Reveillère, Boumsong et Källström. Le numéro 9, lui, s’appelle Lisandro Lopez, arrivé quelques mois plus tôt pour 24 millions d’euros, transfert le plus élevé dans l’histoire du club à l’époque.

Difficile alors d’imaginer Lacazette, qui porte le numéro 30 et les cheveux longs, se faire une place à court terme. Mais le jeune joueur parle déjà en interview de faire toute sa carrière à l’OL. Cinq mois plus tard, contre Sochaux, il remplace Michel Bastos, blessé, et inscrit son tout premier but chez les professionnels.

2011-2012, la première saison pleine

Utilisé avec parcimonie lors de la dernière saison de Claude Puel, Alexandre Lacazette se fait une place un peu plus importante sous Rémi Garde, qui en fait un titulaire régulier dès l’automne 2011. Mais le Lyonnais n’est pas encore un buteur, aligné le plus souvent sur un côté, aussi bien à gauche qu’à droite. Il en profite tout de même pour marquer dix buts toutes compétitions confondues et disputer son premier huitième de finale de Ligue des champions, contre Nicosie.

Mai 2015, le titre de meilleur joueur de Ligue 1

Sur les dix dernières saisons de Ligue 1, seul Alexandre Lacazette a été élu meilleur joueur de Ligue 1 sans jouer au Paris Saint-Germain, lors de la saison 2014-2015. Meilleur buteur du championnat devant Gignac, Ibrahimovic et Cavani avec 27 réalisations, leader offensif d’un Olympique lyonnais qui termine dauphin du PSG, Lacazette prend une nouvelle dimension. A 24 ans, au terme de cet exercice prolifique, il décide de prolonger son contrat avec l’OL.

Janvier 2016, le premier but au Parc OL

C’est une question de symbole. Alexandre Lacazette, dernier buteur dans un derby à Gerland, est aussi le premier buteur au Parc OL, le 9 janvier 2016 face à Troyes. "C’était sur une passe de Clément Grenier", s’est rappelé "Laca" en conférence de presse, cette semaine, à l’évocation de ce match remporté 4-1 par les hommes de Bruno Génésio. C’est un accomplissement qu’on ne pourra pas lui retirer.

2016-2017, la plus belle épopée

L’OL et l’Europe, c’est une longue histoire dans laquelle l’épopée de 2017 en Ligue Europa tient une place à part. En battant l’AZ Alkmaar, l’AS Roma et le Besiktas, l’OL s’était offert une demi-finale contre l’Ajax, perdue 5-4 sur l’ensemble des deux matchs malgré un doublé de "Laca" lors du match retour au Parc OL. En face, l’un des bourreaux s’appelait Betrand Traoré, qui arrivera à Lyon quelques semaines plus tard.

Mai 2017, le 100e but en Ligue 1 pour sa dernière

Alexandre Lacazette aime les comptes ronds. Pour son dernier match avec l’OL, face à Nice lors de la dernière journée de la saison 2016-2017, il claque un doublé qui lui fait atteindre les barres dans 100 buts dans l’élite. Seuls Kylian Mbappé (135 buts) et Wissam Ben Yedder (126) ont fait mieux parmi les joueurs actuellement en L1.

Après cinq ans à Arsenal, il va désormais pouvoir reprendre l’histoire là où il l’avait laissée. "J’ai toujours gardé ça un peu en tête, de savoir que j’allais revenir un jour, je pensais bien finir ici, a reconnu Lacazette cette semaine. Ce sera le moment j’espère de marquer le 101e."

Robin Wattraint Journaliste RMC Sport