RMC Sport

OL: "Agression", "provocation", Aulas et Garcia accusent Monaco après la bagarre

Vainqueur de l'AS Monaco ce dimanche (3-2) lors de la 35e journée de Ligue 1, l'OL se présentera décimé face à Lorient samedi prochain. La faute en partie à une bagarre générale en fin de rencontre, avec les expulsions de Marcelo et Mattia De Sciglio. Jean-Michel Aulas a dénoncé une "agression" de la part des "deux jeunes monégasques" et Rudi Garcia a refusé toute responsabilité pour ses joueurs.

L'OL a pris les trois points à Monaco mais a certainement perdu gros. Plusieurs cartons rouges ont été infligés par Clément Turpin après le coup de sifflet final, à l'issue d'une bagarre générale. Mattia De Sciglio et Marcelo ont été expulsés pour les Gones, ternissant la belle victoire arrachée (3-2) sur le terrain lors de la 35e journée de Ligue 1.

"La provocation vient de chez eux", pour Garcia

Maxence Caqueret avait été lui expulsé sur le terrain, à la 70e minute. Le milieu s'ajoutera à la liste des absents pour la prochaine rencontre de championnat samedi face à Lorient. Memphis Depay n'en sera pas non plus, pour une accumulation de cartons jaunes, dont le dernier reçu en Coupe de France... face à l'ASM. Jason Denayer pourrait aussi louper la rencontre face aux Merlus, après sa sortie sur blessure ce dimanche.

Forcément, le camp lyonnais pestait de ces cartons rouges reçus. "Quel est l’intérêt de l’OL, après avoir gagné contre un concurrent direct, de prendre des cartons rouges et de déclencher une bagarre générale? Aucun. La provocation vient de chez eux, de jeunes joueurs pas titulaires en plus, a dénoncé Rudi Garcia en conférence de presse. Nous, on n'a rien fait, on n’a pas riposté. Il va falloir trouver un onze face à Lorient."

Face à l'ASM, l'OL a fait la bonne opération du jour en vue de la course à la prochaine Ligue des champions, revenant à une unité de son adversaire du soir. "Je trouve ça dommage, ce qu’on a vu après le match, alors qu’on avait vu un beau match de football avant ça. L'AS Monaco est la meilleure équipe du championnat en ce moment, c'est ce que tout le monde dit. On ne doit pas être trop mal non plus, vu qu'on les devance d'un but. L’après-match n’est pas digne de joueurs et d’une équipe de leur rang", a regretté Rudi Garcia.

Aulas cible Geubbels, formé à l'OL

L'AS Monaco a aussi perdu deux joueurs dans cette bagarre, avec des cartons rouges infligés à Willem Geubbels (19 ans), formé à l'OL et auteur d'un seul but depuis son transfert pour 20 millions d'euros en 2018, mais aussi Pietro Pellegri (20 ans), arraché pour la même somme au Genoa la même année et qui compte lui deux buts depuis son arrivée.

"On n'avait aucune raison de se faire agresser en fin de match, a dénoncé Jean-Michel Aulas au micro de Canal +. Il y a les deux gamins de Monaco qui sont venus nous agresser. Geubbels devrait faire attention. Marcelo et De Sciglio ont pris. On n'a plus de joueurs pour Lorient, avec Depay et Caqueret suspendus, mais aussi Denayer blessé. On se retrouve malheureux alors que nous n'y sommes pour rien."

Heureux de ce succès après une semaine où le club a fait bloc derrière les joueurs, Jean-Michel Aulas fulminait des conséquences de cette fin de match, appelant déjà la commission de discipline de la LFP à annuler les sanctions. "Je sais que M.Turpin a reçu des louanges de la part de Monaco mais ce n'est pas normal, a pointé du doigt Aulas. On n'a pas de chance avec l'arbitrage. Je compte sur Canal + pour montrer les images, mais il y avait beaucoup d'adrénaline."

GL