RMC Sport

OL-ASSE: Garcia attristé par le huis clos, "ce n'est pas le même football"

Tout comme son gardien Anthony Lopes, Rudi Garcia a reconnu que le derby à huis clos que l’OL s’apprête disputer contre Saint-Etienne (dimanche à 21h) n’aurait pas tout à fait la même saveur sans les supporters.

Huit mois après le dernier, qui avait réuni 52.772 spectateurs, le 121e derby de l’histoire entre l’OL et l’AS Saint-Etienne va se jouer pour la première fois à huis clos. La présence de supporters chargés de mettre le feu à une affiche hautement inflammable rehausse traditionnellement l’intérêt pour ce genre de rencontre, souvent passionnée, mais pas toujours passionnante. Il faudra faire sans. Ainsi en a décidé la crise sanitaire liée au Covid-19. 

"On ne s'habituera jamais au huis clos. Ce n'est pas le même football. Ce sera un match Canada Dry car rien ne remplacera la présence des supporters dans les stades", a regretté Rudi Garcia en conférence de presse, ce vendredi. "Jouer à huis clos enlève la saveur du match, après ça reste un derby et c'est à nous de faire le travail pour que les supporters soient fiers de leur équipe", avait indiqué plus tôt Anthony Lopes, le gardien. 

Des lettres accrochées dans le vestiaire

Le décor du derby sera composé de tribunes vides pour cette affiche qui avait pris l’habitude, que ce soit à Lyon ou à Saint-Etienne, de ne plus accueillir les supporters de l’équipe adverse. L’enjeu sera donc aussi d’appréhender au mieux ces conditions de jeu très particulières "Cela sonne creux, on entend tout et il faut faire attention à ce que l'on dit", a prévenu Anthony Lopes. "C’est ce qui me plait le plus", confiait peu après son entraîneur.

"On a reçu beaucoup de lettres d'encouragement des supporters", s’est-il aussi réjoui, prêt à revivre sa plus belle émotion d’entraîneur à Lyon. De quoi permettre également à ses joueurs, qui ont accroché ces lettres dans le vestiaire, de trouver un supplément d’âme dans un stade qui en manquera, forcément. "Le derby, c'est le match que j'attends le plus. C'est le plus grand match de ma carrière", a confié Lopes. Il n'y a pas de doute à avoir de son côté. Le gardien portugais est déjà à bloc. 

QM