RMC Sport

OL: Genesio comprend les supporters et appelle ses joueurs à la révolte

Bruno Genesio a lui-même employé l'expression "semaine noire" ce samedi, pour évoquer l'élimination de l'OL en demi-finale de Coupe de France et sa défaite contre la lanterne rouge Dijon (3-1). Le technicien lyonnais dit d'ailleurs comprendre la frustration des supporters.

Tandis que Jean-Michel Aulas a fustigé leur attitude, Bruno Genesio dit lui comprendre la colère des supporters ce samedi, lors de la défaite de l'OL contre Dijon (3-1), quatre jours seulement après l'élimination par le Stade Rennais en demi-finale de Coupe de France. 

"Ils ont le droit d'être mécontents"

"Les gens ont le droit d'être mécontents, on l'est aussi. On est au moins aussi malheureux qu'eux. Ils ont le droit de l'exprimer, insiste le technicien en conférence de presse. Cela fait partie du métier. On est là pour supporter et surmonter ça. La bonne réponse qu'on peut leur donner, c'est d'aller gagner à Nantes vendredi et d'être ici contre Angers dans de bonnes dispositions."

Car l'OL, troisième, voit Saint-Etienne en mesure de revenir à quatre longueurs de sa place qualificative pour la Ligue des champions. Le club traverse une période délicate, sur fond de non prolongation de Bruno Genesio et de contre-performances de plusieurs cadres.

"Une semaine noire"

"C'est une semaine noire pour le club mais ce qui compte, c'est de remonter la pente, résume Bruno Genesio. Ce qui compte, c'est qu'on a encore la possibilité d'être en Ligue des champions en fin de saison. Il faut donc rester solidaires, combatifs, tenaces pour préparer le match de vendredi et gagner. C'est une période très compliquée. Maintenant, on va voir si on est une équipe, si on a les ressources pour se remobiliser pour aller chercher l'objectif de fin de saison."

L'entraîneur pense que l'élimination en Coupe de France a laissé des traces dans les têtes. Mais assure que son cas personnel - autour de sa non prolongation - n'a pas pesé. "L'élimination évidemment, le reste, je ne pense pas que cela ait eu une influence sur les joueurs, assure-t-il. L'élimination a été très dure parce qu'on ambitionnait d'aller en finale et chercher un trophée. Mais je pense qu'on a fait l'entame idéale, malheureusement on n'a pas su le gérer."

A.Bo avec E.Jay