RMC Sport

OL: les conseils de Garcia à Cherki

Rudi Garcia a profité de son passage en conférence de presse ce lundi pour demander à Rayan Cherki de ne pas relâcher ses efforts, tout en tenant un discours positif à son égard. A deux jours du quart de finale de Coupe de la Ligue contre Brest (18h45), l’entraîneur des Gones a tenu à saluer son investissement à l’entraînement.

Lueur d’espoir pour les supporters lyonnais lors de la première moitié de saison, Rayan Cherki a inscrit son premier but professionnel ce samedi lors du succès de l’OL face à Bourg-Péronnas (7-0) en 32e de finale de la Coupe de France. Avant le match contre Brest ce mercredi en Coupe de la Ligue (18h45), Rudi Garcia a tenu à le féliciter mais aussi lui conseiller de rester sur le même rythme.

Garcia veut protéger Cherki

A 16 ans et 140 jours, le milieu offensif est devenu le plus jeune buteur de l’histoire du club rhodanien. Doué techniquement, comme son petit ballon piqué en coupe l’a prouvé, le jeune espoir tricolore commet encore parfois quelques erreurs liées à son manque d’expérience. Rayan Cherki possède une grosse faculté à éliminer ses adversaires mais ne parvient pas assez à enchaîner derrière pour apporter encore plus à l’équipe.

"Il use trop de sa capacité d'élimination mais parfois pas à bon escient, a prévenu Rudi Garcia ce lundi face à la presse. Il faut rester prudent avec les jeunes joueurs et les protéger. Il ne faut pas oublier que Rayan Cherki est très jeune. Il est assez tranquille mais il doit rester conscient qu'il doit améliorer beaucoup de choses."

Garcia: "Il travaille et il écoute bien"

Après avoir lancé ce conseil à l’attention de son jeune protégé. Rudi Garcia a également rappelé tout le bien qu’il pensait de Rayan Cherki. "Evidemment qu'il a du talent et du potentiel, sinon je ne l'aurais pas fait jouer, a souligné Rudi Garcia. Le point positif c'est qu'il travaille et qu'il écoute bien les conseils pour progresser."

Grand espoir de l’OL pour l’avenir, le milieu offensif semble avoir le bon état d’esprit et être prêt à travailler pour continuer de grandir au sein de l’équipe première selon son entraîneur. Mercredi contre Brest il pourrait encore profiter d’un match de coupe pour gagner du temps de jeu et poursuivre son apprentissage du haut niveau.

Jean-Guy Lebreton avec Edward Jay à Lyon