RMC Sport

OM: Carvalho explique la différence entre Villas-Boas et Mourinho

Adjoint d’André Villas-Boas à l’OM, Ricardo Carvalho confie apprécier le travail de son compatriote qu’il a eu comme entraîneur au cours de sa carrière, tout comme José Mourinho qu’il juge plus nerveux.

Ricardo Carvalho est aux premières loges pour apprécier le travail d’André Villas-Boas à l’OM. Et pour cause: il est l’adjoint de l'entraîneur portugais depuis sa nomination sur le banc l’été dernier. Dans une interview à L’Equipe, l’ancien défenseur de Chelsea évoque l’approche du technicien qu’il a beaucoup appréciée lorsqu’il évoluait sous ses ordres au Shanghai SIPG. Il note aussi une différence de mentalité avec un autre entraîneur qu’il a bien connu: José Mourinho, dont Villas-Boas fut l’assistant à Chelsea et l’Inter Milan avant de prendre son envol. 

"Mourinho s’énerve plus"

"Je n’aime pas comparer, confie Carvalho. J’ai vécu de belles années avec José et André. Ils ont une bonne relation, ils échangent constamment. André était très important pour José. Après, il a eu l’envie d’être entraîneur principal. Mourinho s’énerve un peu plus car il a une détestation profonde de la défaite, il peut te piquer plus facilement. Mais quand André s’énerve, il s’énerve aussi à fond. Ils sont très exigeants, sincères. Mais Mourinho n’arrive pas à vivre avec la défaite. Ça le mine, ça lui fait trop mal."

Carvalho, passé par Monaco (2013-16), sent un comportement différent après un échec chez Villas-Boas. "Cela se voit à leur réaction d’après-match, illustre l’adjoint. André est sans doute plus philosophe. Il dit ce qu’il pense, tout en sachant que sa position peut vite changer. Quand on échange avec le staff, il dit souvent qu’il faut s’attendre à des critiques. Il faut faire mieux, même avec des absents. Ce sera nous en première ligne."

NC