RMC Sport

OM: Conceiçao, Heinze, Puel... c'est le flou total pour le successeur de Garcia

Après une saison très compliquée et une non-qualification pour une coupe d'Europe, Rudi Garcia a annoncé ce mercredi son départ de l'OM. Place désormais à la quête d'un successeur... qui pour l'instant baigne dans le plus grand flou.

Cette fois, c'est fini. Ce n'est pas une surprise côté timing. Rudi Garcia a annoncé ce mercredi son départ de l'OM, après une saison ratée qui s'achève sur une non-qualification européenne. "Je dois arrêter l’aventure maintenant", a résumé le technicien français en conférence de presse.

Les contours financiers de ce départ sont encore flous. Mais pas autant que la succession potentielle de l'ancien coach de la Roma. "On fera en sorte que la transition soit la plus rapide possible", a simplement déclaré le président Jacques-Henri Eyraud.

L'entourage de Conceiçao a démenti

Parmi les pistes évoquées, celle menant à l'ancien entraîneur de Nantes Sergio Conceiçao. En poste à Porto (qu'il a mené au titre de champion la saison dernière) depuis 2017, il ne semble toutefois pas prêt à bouger. Son entourage a d'ailleurs démenti toute approche de l'OM auprès de RMC Sport. 

"Il n'y a eu aucune proposition de Sergio à l'Olympique de Marseille. Sergio est bien à Porto, où il peut gagner des titres et disputer la Ligue des champions", nous a confié un proche de l'ancien nantais. La porte est donc a priori fermée.

Heinze, un rêve en pointillés?

Autre dossier chaud - qui a d'ailleurs passablement irrité un Luis Fernandez évoqué comme possible intermédiaire - celui menant à Gabriel Heinze. Ancien joueur du club entre 2009 et 2011 (et du PSG), l'Argentin est sous contrat avec le Velez Sarsfield, qui lui a proposé de prolonger. 

"Nous avons dit à Heinze que nous ne voulons pas ni nous ne pouvons attendre sa réponse jusqu'au dernier moment. Sa décision devra intervenir cette semaine ou la semaine prochaine au plus tard", a déclaré le vice-président du club argentin. Cette hésitation est-elle le signe d'un possible retour à Marseille? L'idée, venue d'Italie, n'en est pour l'instant qu'au stade de la rumeur.

De la concurrence pour Puel?

C'est également le cas pour Claude Puel, libre de tout contrat depuis son licenciement par Leicester en février dernier. Mais l'ancien technicien de l'OL est également évoqué pour prendre la succession de Jean-Louis Gasset à Saint-Etienne. 

"L’OM? Saint-Etienne? Je n’en sais rien, ça passera par un projet. Je peux très bien prendre une année sabbatique aussi si je ne sens pas la bonne opportunité se présenter", a-t-il confié à Nice Matin, précisant avoir "besoin d’être dans la compétition, la passion, d’être dans un projet". Il ne dirait pas non à une nouvelle expérience à l'étranger et préférerait disputer une coupe d'Europe. Un dossier concurrentiel donc. Mais une option qui témoignerait d'une envie de miser, sans doute, sur la jeunesse et une refonte poussée de l'effectif.

L'hypothèse Blanc, toujours sans club

Revoilà donc l'éternelle rumeur Laurent Blanc. L'ancien coach du PSG n'a toujours pas trouvé de point de chute, même si son nom a circulé un peu partout, en France comme à l'étranger. Il a pour lui d'avoir porté le maillot phocéen.

Avant l'officialisation du ticket Sylvinho-Juninho, Laurent Blanc avait été évoqué du côté de l'OL. Mais le flou autour de son potentiel adjoint - Franck Passi ne faisait visiblement pas l'unanimité - avaient refroidi le conseil d'administration. 

Le retour de la rumeur Villas-Boas

Ce n'est pas la première fois que le nom d'André Villas-Boas se retrouve lié à l'OM. En 2014, l'ancien coach de Tottenham avouait avoir privilégié le Zenith au club marseillais, alors coaché par José Anigo. Les exigences salariales très élevées du Portugais, sans club depuis son départ de Shanghai en 2017, pourraient être un énorme frein. Surtout que les conditions financières de départ de Rudi Garcia ne sont pas encore connues. 

A.Bo