RMC Sport

OM: Gerson répond aux critiques sur son niveau et son adaptation

Présent en conférence de presse avant le déplacement à Clermont, le milieu de l’OM Gerson s’est défendu de ses débuts décevants avec le club olympien. Conscient de ses difficultés, il souhaite se libérer rapidement pour montrer "le vrai Gerson".

Quatre mois après son arrivée à Marseille, Gerson n’a pas encore convaincu les observateurs et supporters de l’OM. "Quand je suis arrivé ici, je voulais bien faire, mais le foot c'est comme ça, il y a des hauts et des bas..., reconnaît-il en conférence de presse ce vendredi. Je suis en train de m'adapter, je fais du mieux possible pour répondre aux attentes. Chaque jour je suis plus heureux, je me sens un peu plus à la maison. Je donne mon maximum en tout cas".

"Mon esprit a un peu de mal à se libérer"

En 11 apparitions avec l’OM, le milieu brésilien a inscrit un but et délivré une passe décisive. Mais au-delà de ce bilan, il a déçu dans le jeu, malgré du mieux aperçu face à Nice ce mercredi (1-1). "Ce n'est pas toujours facile ou possible de faire de mon mieux, se défend-il. Je sens que mon esprit a un peu de mal à se libérer actuellement, mais j'essaie de me concentrer sur le jeu, le foot, la seule chose que je sais faire. Mais oui, il faut que je me libère pour vous montrer le vrai Gerson. J'espère que ça arrivera assez vite."

"Les critiques aident, ça vous permet de vous concentrer davantage"

"Les critiques dans le foot, c'est normal", concède-t-il, conscient que la vingtaine de millions d’euros déboursés par le club phocéen cet été pèse lourd au moment de le juger. "Mon transfert a été élevé, les attentes sont importantes, c'est logique et en ce sens je dois m'améliorer, a-t-il repris. Mais comme je le disais, les critiques aident. Ça vous permet de vous concentrer davantage".

S’estimant "à 70% de (ses) capacités", il doit également s’adapter à Sampaoli et à ses nombreuses exigences, notamment aux changements de poste. "J'ouvre mon esprit pour faire ce qu'on me demande", clame-t-il. Mais Gerson va devoir faire encore plus pour définitivement convaincre son entraîneur, ses supporters et même ses coéquipiers.

JAu