RMC Sport

OM: inquiétude avant la Ligue Europa, Mandanda, Rami et Rolando blessés

En voulant relancer un ballon anodin à la 52e minute de la rencontre Dijon-Marseille (1-3), le gardien de but de l’OM, Steve Mandanda, s’est blessé lors du match contre Dijon. Le portier international français a été remplacé par Yohann Pelé. Adil Rami est lui aussi sorti sur blessure.

Mauvaise nouvelle pour l’OM et ses supporters, qui vont scruter l’actualité de leur gardien de but international pour savoir s’il s’agit d’un pépin éphémère ou d’un vrai coup dur, à cinq jours du quart de finale aller de Ligue Europa contre le RB Leipzig. On joue la 52e minute de jeu de Dijon-Marseille sur la pelouse du stade Gaston Gérard lorsque Steve Mandanda s’écroule dans sa surface de réparation. Le dernier rempart marseillais, quelques secondes auparavant, a immédiatement grimacé en relançant court devant lui.

Déjà blessé trois semaines aux ischios-jambiers

Une grimace, accompagné d’un signe tout aussi immédiat vers son banc de touche, synonyme de remplacement, qui sera effectif avec l’entrée en jeu dans la minute suivante de sa doublure Yohann Pelé. "Ce n'est pas bon signe" a confié l'entraîneur marseillais Rudi Garcia à l'issue du match. Une blessure au quadriceps est crainte.

Ce n’est pas la première fois cette saison que Mandanda se blesse en cours de match. Cela avait été le cas le 9 février dernier, lors du nul de l’OM à Saint-Etienne (2-2). A l’époque, le portier international s’était blessé aux ischio-jambiers et avait manqué les deux 16e de finale de Ligue Europa de son équipe contre Braga, ainsi que le premier classique, en championnat, de l’OM face au PSG, avant de retrouver sa place pour le 2e round, toujours au Parc, toujours pour le même résultat (3-0), en quarts de finale de Coupe de France.

Rami et Rolando sortent aussi sur blessure

Mandanda ne sera pas le seul Marseillais à surveiller du côte de l'infirmerie dans les heures à venir. A la lutte avec un Dijonnais, Adil Rami s'est effondré dans la surface. Touché lui aussi, il a cédé sa place en fin de match à Grégory Sertic à la 81e minute de jeu. Selon les premiers éléments à son sujet, l'ancien Sévillan souffre du mollet gauche. Egalement touché durant la rencontre, Rolando a ressenti une gêne au tendon d'Achille à la pause. Le défenseur portugais est resté, lui, en revanche sur le terrain.

A.D avec A.V