RMC Sport

OM: Michel déjà ovationné à la Commanderie

Plus de 400 supporters marseillais, dont de nombreux touristes présents en cette période estivale, étaient présents ce lundi, en fin d’après-midi, pour assister à l’entraînement de l’OM, ouvert à la presse et au public. L’occasion pour le nouvel entraîneur phocéen Michel de prendre un sacré bain de foule.

Si Michel se souviendra longtemps de son premier match au Stade Vélodrome et au festival que ses joueurs lui ont offert dimanche soir aux dépens de Troyes, le nouvel entraîneur de l’OM ne devrait pas oublier de sitôt, non plus, l’entraînement du jour d’après, ouvert à la presse et au public.

Le technicien espagnol a reçu sa première ovation depuis qu'il a pris la succession de Marcelo Bielsa. De nombreux jeunes supporters ont crié son nom et Michel a joué le jeu des autographes et des photos avant même de débuter la séance d’entraînement. L'ancien guide de l’Olympiakos semblait même impressionné par le nombre de spectateurs – ils étaient plus de 400, dont de nombreux touristes - venus pour un simple décrassage.

Contrairement à Bielsa, il n’hésitera pas à aller à la rencontre des supporters

Cette scène n'est pas sans rappeler la seule et longue séance d'autographes et de photos qu'avait accordées Marcelo Bielsa fin juillet, à la grande surprise des supporters… qui n'avaient pas pu véritablement approcher le technicien argentin lors de la saison dernière. Michel a ensuite animé avec son staff une opposition sur terrain réduit entre les remplaçants de dimanche soir et les jeunes du groupe pro. Les titulaires (à l'exception de Steve Mandanda) ont effectué un footing et quelques étirements.

Lors de l'opposition des remplaçants, Míchel a parfois donné de la voix mais est resté principalement en retrait pour observer son groupe et laisser ses adjoints, notamment Franck Passi, relayer ses consignes. Souvent souriant, Míchel vit ses premiers jours à l’OM en toute décontraction, surtout après la spectaculaire victoire obtenue dimanche soir. Une certitude en tout cas : au contraire de Bielsa, Míchel n'hésitera pas à aller à la rencontre des supporters notamment, au centre Robert Louis-Dreyfus. Il ne semble pas non plus réticent à effectuer des séances avec ballon quand les caméras sont de sortie et que les journalistes sont invités à assister à l’entraînement.

Florent Germain