RMC Sport

OM : Michel sera bien aux commandes de l’entraînement ce lundi

Michel, l'entraîneur espagnol de l'OM

Michel, l'entraîneur espagnol de l'OM - AFP

Alors que certaines rumeurs annonçaient un possible départ de Michel dans les heures à venir, RMC Sport est en mesure de confirmer que l’entraîneur espagnol dirigera bien la séance des Olympiens ce lundi à la Commanderie. Même si Vincent Labrune a pesé le pour et le contre...

Les rumeurs bruissent mais la réalité ne change pas. C'est bel et bien Michel qui dirigera la séance de l'OM ce lundi matin à la Commanderie. Selon nos informations, Vincent Labrune n'a pas changé sa position par rapport à vendredi soir, quand il affirmait que Michel allait finir la saison après la débâcle subie lors de Marseille-Rennes (2-5). Maintenir Michel malgré la tempête a été jugé comme l'option la plus sage pour le moment. Cela ne veut pas dire que Labrune fait encore confiance au coach espagnol – RMC Sport expliquait ainsi que les dirigeants marseillais ont espéré, en vain, voir Michel craquer vendredi soir et donner sa démission – mais le président olympien a pesé le pour et le contre et trois arguments l'auraient guidé à maintenir Michel.

L'argument financier, d'abord. Dans l'état actuel des finances de l’OM, difficile ou impossible pour Labrune de licencier le Madrilène et de lui payer ses indemnités de départ. Notons au passage que cela ne fait que repousser le problème de quelques mois puisque Michel, sous contrat jusqu'en juin 2017, ne sera plus le coach de l’OM la saison prochaine et qu’il faudra donc négocier avec lui des indemnités cet été. Labrune a ensuite voulu éviter de bricoler avec une solution interne. Enfin, il est désormais acquis que l’OM veut repartir sur de nouvelles bases avec un nouveau coach dès la saison prochaine. Il était donc hors de question de faire signer un entraineur dans l’urgence, à deux mois de la fin du championnat.

Michel ne veut pas baisser les bras

De son côté, malgré la critique et la pression, Michel ne veut absolument pas baisser les bras ni « abandonner ses joueurs », comme il l'avait déclaré en conférence de presse après OM-Rennes. Mais pour le coach espagnol, l'enjeu est aussi financier. Joint par RMC Sport, un proche de Michel confirme qu'« il est hors de question pour lui de démissionner ». « C’est son métier, enchaîne notre source. C’est un professionnel du foot. Il a un contrat et si Labrune ne veut plus de lui, il faudra lui faire un chèque. » D’autant que cette aventure marseillaise, qui tourne au fiasco, fait dire à certains au sein du club olympien que Michel aura peut-être du mal à rebondir derrière cet échec. L'entraineur espagnol n'est donc pas disposé, a priori, à « s’asseoir » sur quasiment quinze mois de salaire.

la rédaction avec F.Ge. à Marseille