RMC Sport

OM-Nantes: grosse tension au départ des joueurs marseillais au centre RLD

INFO RMC SPORT. Avant le match face à Nantes ce samedi, le départ des joueurs de l'OM du centre Robert Louis-Dreyfus a été très tendu avec des supporters venus exprimer leur mécontentement. Ça a été chaud, mais il n’y a pas eu d’incident.

Les joueurs de l'OM sont arrivés au Vélodrome, pour leur match face à Nantes ce samedi à l'occasion de la 12e journée de Ligue 1, mais leur départ du centre Robert Louis-Dreyfus a été très tendu. Une centaine de supporters de groupes ultras ont attendu le départ des joueurs devant les grilles de la Commanderie. Malgré une escorte policière, plusieurs capos ont d’abord demandé aux joueurs de descendre du bus.

Steve Mandanda et André Villas-Boas sont venus à leur rencontre, les premiers, suivis d’Alvaro Gonzalez et Florian Thauvin. L'entraîneur portugais de l'OM a promis que le groupe travaillait, mais que l’effectif était juste pour être au niveau de la Ligue des champions. Steve Mandanda a reconnu que l’OM n’était pas au niveau et a promis que le groupe allait réagir.

Le ton est monté avec Payet

Les joueurs étaient tous tête basse, notamment quand les chants de supporters ont résonné: "Mouille le maillot ou casse toi", "Même si vous ne le méritez pas, nous on est là", "Eyraud, casse-toi". Un leader de supporters est même entré dans le bus pour demander à tous les joueurs de descendre.

Le ton est monté avec Dimitri Payet, avec un échange très musclé avec le n°10 de l’OM qui au départ, ne voulait pas descendre, et qui n’a pas apprécié certaines paroles des supporters. Le bus a pu partir et quelques chants ont retenti sur fond de fumigènes et bombes agricoles. Un gros coup de pression. Si ça a été chaud, il n’y a pas eu d’incident devant le centre RLD. 

Des banderoles au Vélodrome

Toujours privés de stade Vélodrome à cause du Covid-19, les supporters de l'OM ont aussi fait passer leurs messages dans les tribunes. En plus de l'hommage à Diego Maradona, deux banderoles visent les joueurs de l'OM et le propriétaire américain du club, Frank McCourt. "On se met à votre niveau : on ne fait plus rien", dans le virage nord. "Mr McCourt, react before the Marseille's people do it !!! (M.Court, réagissez avant que le peuple marseillais le fasse), dans le virage sud.

La colère des supporters marseillais est née notamment des performances catastrophiques en Ligue des champions. Après quatre défaites en quatre matchs, sans le moindre but inscrit, l'OM a battu le record de revers consécutifs dans la compétition européenne (13). Avec deux matchs en retard (contre Lens et Nice), les joueurs d'André Villas-Boas sont 7es de Ligue 1 avant cette 12e journée. 

Banderole au Vélodrome
Banderole au Vélodrome © DR
Banderole au Vélodrome
Banderole au Vélodrome © DR
LP avec FGe