RMC Sport

OM: "On voulait calmer mais le coach nous chauffait à pousser", Clauss raconte le coaching de Tudor

Après la large victoire de l’Olympique de Marseille face au Stade de Reims, Jonathan Clauss et Valentin Rongier sont revenus sur les principes tactiques du coach Igor Tudor, et le temps d’adaptation nécessaire.

On promettait à l’OM un début de saison sous pression, au Vélodrome pour la première d’Igor Tudor. Mais le groupe marseillais, malgré des tensions avec leur nouvel entraîneur durant la préparation, a répondu présent pour s’imposer 4-1 face au Stade de Reims. "Je pense que dans les têtes, il faut réussir à switcher, a expliqué Jonathan Clauss au micro de Prime Video après la rencontre. Ce soir on l’a très, très bien fait je trouve."

L’international français est aussi revenu sur le coaching très exigeant de Tudor. "En première mi-temps, le rythme était hyper élevé, parfois on voulait calmer mais le coach nous chauffait à pousser encore plus, a-t-il expliqué. C’est ce qu’il veut, on sait ce qu’on doit bosser, on continue à bosser tous les jours et ce soir ça a payé."

"Il ne nous laisse rien passer, il ne nous lâche pas à l’entraînement"

Interrogé sur ce qu’est la méthode Tudor, Clauss a détaillé : "C’est beaucoup de pressing, c’est très athlétique. J’ai connu ça les deux années passées mais c’est encore un cran au-dessus physiquement. Il ne nous laisse rien passer, il ne nous lâche pas à l’entraînement. On travaille énormément, les séances sont longues, elles sont dures. On veut aller vite vers l’avant, aller chercher l’adversaire loin chez eux, ça demande beaucoup d’efforts mais on continue à progresser physiquement."

Valentin Rongier a lui aussi réagi sur les méthodes du nouvel entraîneur marseillais, assurant que tout n’est pas encore assimilé de la part des joueurs. "Pas encore parfaitement. Cela se voit, il y a des moments où on est en retard, où on n'arrive pas à bien déterminer les moments où on est sûrs qu'il faut y aller. Mais il y a du mieux tous les jours à l'entraînement. Cela passe par des séances tactiques mais aujourd'hui, on est très contents de notre prestation." Le baptême, en tout cas, a été réussi.

RW