RMC Sport

OM-PSG: les enjeux d'un 100e classique sous tension

L'OM reçoit ce dimanche le PSG au Vélodrome, pour le 100e classique de l'histoire entre les deux équipes, qui vient clore la 24e journée de Ligue 1 (21h). Un match à enjeux, en termes de résultats purs, mais aussi d'image.

Troisième round de la saison

Qui pour faire basculer le bilan entre les deux équipes cette saison? Pour l'instant, match nul entre l'OM et le PSG, qui s'affrontent ce dimanche dans le classique qui vient fermer la 24e journée de Ligue 1 (21h). Il s'agira au passage du 100e affrontement entre les deux clubs, pour 44 victoires parisiennes, 33 marseillaises et 22 matchs nuls avant le coup d'envoi.

Le 13 septembre, lors de la phase aller, les Marseillais s'étaient imposés au Parc des Princes (1-0), dix ans après, grâce à un but de Florian Thauvin. Les Parisiens avaient pris leur revanche le 13 janvier, en remportant le Trophée des champions (2-1) face à leur dauphin en championnat la saison dernière, avec Neymar et Mauro Icardi buteur. 

En pleine crise, l'OM doit envoyer un signal

La portée symbolique est toujours importante dans ces grands rendez-vous. Mais ce match est sans doute encore plus crucial pour l'OM. Entre les violents incidents de la Commanderie qui ont poussé au report du match contre Rennes le week-end dernier, la colère des supporters envers les joueurs et surtout le président Jacques-Henri Eyraud, les rumeurs de vente qui surgissent régulièrement malgré les démentis de Frank McCourt et le recul au classement malgré un bon début de saison, la crise est totale à Marseille. 

Avant le coup d'envoi, le club phocéen pointe à une très modeste neuvième place. Soit loin des rangs qui ouvre la voie à une qualification pour une coupe d'Europe. Un comble pour une équipe qui semblait en mesure de se battre pour le titre en début de saison, malgré un parcours catastrophique en Ligue des champions. Depuis, l'entraîneur André Villas-Boas a été mis à pied... après avoir présenté sa démission, Florian Thauvin et Dimitri Payet s'attirent les foudres des fans pour leurs désaccords et l'OM n'a plus gagné depuis le 6 janvier contre Montpellier (3-1). Outre le résultat, la manière et l'engagement de chacun seront scrutés.

Pochettino doit encore convaincre

S'il s'est déjà octroyé un premier titre avec le Trophée des champions - déjà face à l'OM - Mauricio Pochettino passe ce dimanche un vrai test en Ligue 1. Depuis sa nomination pendant la trêve hivernale, l'ancien coach de Tottenham affiche un bilan mitigé. Parmi les accrocs, un match nul inaugural à Saint-Etienne (1-1) et la défaite à Lorient (3-2) le 31 janvier. 

Au delà des résultats, c'est dans la manière que l'ancien joueur du club parisien est attendu. Pour l'instant, les prestations de son équipe n'ont pas franchement convaincu. Car même lors du 3-0 collé à Nîmes mercredi, les Parisiens ont souffert. Face au rival marseillais, il faudra gagner et le faire en produisant du jeu.

Le duel Neymar-Alvaro à la loupe

S'il est incertain en raison d'une gastro-entérite, Neymar est bien dans le groupe du PSG pour le déplacement au Vélodrome. Ce match pourrait lui permettre de croiser une nouvelle fois Alvaro Gonzalez. Les deux hommes s'étaient vivement embrouillés lors de la victoire phocéenne en septembre, le Brésilien accusant le défenseur espagnol de racisme. 

"Il a évidemment bien souffert avec tout ce qu’il s’est passé", avait confirmé André Villas-Boas le mois dernier, à propos d'Alvaro. Le clash entre les deux joueurs s'est poursuivi sur les réseaux sociaux. Après le Trophée des champions, les deux hommes s'étaient échangé des "amabilités", tandis que, sur le terrain, leurs duels avaient été scruté avec attention.

A.Bo