RMC Sport

OM-Reims: hué par le Vélodrome avant le match, Tudor répond sans rancœur aux supporters

Igor Tudor a réussi ses débuts en Ligue 1 avec un large succès face à Reims, ce dimanche, en clôture de la première journée (4-0). Hué par une partie du Vélodrome avant le match, le coach croate n’en tient pas rigueur aux supporters et espère les convaincre par son travail dans les semaines à venir.

Ce serait exagéré, et sans doute prématuré, de dire qu’il a renversé l’opinion. Mais Igor Tudor a clairement marqué des points pour sa première en Ligue 1 sur le banc de l’OM. Face à une équipe de Reims trop timide pour rivaliser, les Marseillais ont livré un match solide et séduisant pour s’offrir un large succès, ce dimanche, en clotûre de la première journée (4-0). Avec un bloc compact, des joueurs concernés et des actions concrétisées. "Je suis content car c’est une victoire nette et méritée, se réjouit le coach croate. La première mi-temps m’a beaucoup plu, la deuxième un peu moins. Je souhaite féliciter les supporters pour l’ambiance."

Une bonne partie du stade a tout de même sifflé son nom avant la rencontre. La faute à une préparation estivale marquée par des tensions entre Igor Tudor et plusieurs cadres du vestiaire. "Je n’ai pas entendu les sifflets, parce que j’étais à l’intérieur, assure l'intéressé. Mais les supporters ont toujours raison, on joue pour eux. Il n’y a pas de football sans supporters."

"Les supporters vont comprendre ce que l'on veut"

"Moi je fais mon travail, je donne le meilleur, a complété l’ancien entraîneur de l’Hellas Vérone sur Prime Vidéo. Je suis heureux d'être ici. Le plus important, c'est le match et ce qu'il s'est passé sur le terrain. Je suis certain qu'avec le temps, ça va être de mieux en mieux et les supporters vont comprendre ce que l'on veut. La première période, c'était ce qu'on voulait. Donc je suis content, pour l'équipe, pour les fans. On a vu un bon match avec beaucoup de but, on va continuer sur ce chemin".

Un chemin qui place pour l'instant l'OM en position de dauphin au classement, juste derrière le PSG, qui s'est baladé samedi à Clermont (0-5). Tudor a désormais une semaine pour préparer ses troupes à un déplacement à Brest, dimanche prochain, lors de la deuxième journée (20h45). Avant de retrouver le Vélodrome le 20 août pour la réception de Nantes. Sans sifflets, cette fois?

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Journaliste RMC Sport