RMC Sport

OM-Rennes: Létang ne voulait pas Schneider comme arbitre

Après le nul à Marseille ce dimanche (1-1), le Stade Rennais se plaint des décisions arbitrales. Olivier Létang, le président breton, explique avoir alerté Pascal Garibian, le directeur technique de l’arbitrage, sur le choix de Franck Schneider pour arbitrer ce match de la 8e journée de Ligue 1.

Ils ne digèrent pas. Comme son entraîneur Julien Stéphan, Olivier Létang a dénoncé ce dimanche soir un penalty oublié en faveur du Stade Rennais face à l’OM, pour une main de Kevin Strootman (1-1). Et le président breton est allé plus loin en expliquant avoir alerté Pascal Garibian, le directeur technique de l’arbitrage, sur l'identité de l'arbitre de ce match de la 8e journée de Ligue 1. Les deux hommes ont déjà eu une passe d’armes médiatique après la polémique du VAR sur Brest-Rennes.Cette fois, Olivier Létang s’étonne que Franck Schneider ait été désigné.

Il n’avait plus arbitré l’équipe rennaise depuis le 14 octobre 2017, quand Guingamp s’était imposé (2-0) et que Wahbi Khazri, alors Rennais, avait été expulsé. René Ruello, alors président du club, avait insulté Franck Schneider ce jour-là. Il a été condamné en avril dernier à 6.000 euros d’amende, par le tribunal correctionnel de Caen, après avoir déjà été condamné à une amende de 20.000 euros par la LFP. Le 26 août 2017, lors de la victoire de Toulouse face à Rennes (3-2), c’était Morgan Amalfitano qui avait exclu par Franck Schneider. Olivier Létang estime donc que le passif est lourd pour les Rennais.

Létang: "Malheureusement, j’ai eu raison"

"Je n’ai pas souhaité (lui parler, ndlr). Pour être totalement transparent avec vous, j’avais écrit à M.Garibian avant le match parce que ceux qui sont rennais connaissent l’historique de M.Schneider avec le Stade Rennais, explique Olivier Létang, le président du Stade Rennais. J’ai trouvé, moi, assez surprenant que pour un match comme celui-là, au Stade Vélodrome, que M.Schneider soit l’arbitre de la rencontre. J’avais écrit à M.Garibian en l’alertant avant la rencontre. Malheureusement, j’ai eu raison. Tout le monde a vu qu’il y avait un penalty qui n’a pas été sifflé. Je ne sais pas pourquoi le VAR n’a pas été utilisé. Pour faire avancer le débat, j’invite M.Garibian à venir nous expliquer, surtout aux acteurs. Aujourd’hui, c’est un capharnaüm. Plus personne ne comprend absolument plus rien."

Le Stade Rennais a-t-il tenté de faire changer l’arbitre pour ce match à Marseille ? "Ce n’est pas notre rôle de récuser, assure Olivier Létang. Vous ferez les recherches nécessaires. Il y a un historique. Pourquoi M.Schneider n’avait pas arbitré le Stade Rennais depuis octobre 2017. Vous verrez que sur les deux dernières rencontres qu’il a arbitrées, il y a des choses assez troublantes. Et puis il y a eu également un procès. Je ne suis pas certain que M.Schneider était complètement libre d’avoir une appréciation totalement correcte. C’est pour ça que j’avais posé la question à M.Garibian. (A-t-il répondu ?) Pas du tout."

LP avec YP