RMC Sport

OM: un ancien du Bayern verrait bien Gerson rejoindre les Munichois

Auteur de débuts compliqués à l’OM, Gerson n’arrive pas à reproduire les mêmes performances qu’à Flamengo. Mais l’ancien milieu de terrain brésilien Zé Roberto le verrait bien évoluer... au Bayern Munich.

Après un premier passage compliqué en Europe entre 2016 et 2019, à l’AS Roma et la Fiorentina, Gerson (24 ans) avait choisi d’aller se ressourcer au Brésil plus précisément à Flamengo, où il s’est imposé comme un des meilleurs joueurs du pays à son poste. Cet été, le joueur de 24 ans a décidé de retenter sa chance en Europe, à l’Olympique de Marseille. Mais après dix rencontres de championnat pour un but, le Brésilien a du mal à avoir de l’influence sur son équipe.

L’ancien joueur du Bayern Munich Zé Roberto est pourtant convaincu du potentiel de Gerson. Au point de le voir évoluer un jour au sein du club allemand, comme il l’a confié à O Fluminense: "Celui qui s’intégrerait très bien est Gerson, c’est un joueur moderne. J’aime beaucoup son football, il s’intégrerait bien au Bayern Munich. Je pense qu’il irait comme un gant dans l’équipe et Gerson aurait fière allure sur le côté gauche du Bayern."

Avant d’en arriver là, Gerson devra sûrement convaincre son actuel entraineur Jorge Sampaoli de le titulariser plus souvent dans l’entrejeu.

Sampaoli: "Il y a une forte concurrence au milieu"

Cette semaine en conférence de presse, le coach argentin avait expliqué qu’il en attendait plus de Gerson, pour qui il avait convaincu le président de l’OM Pablo Longoria d’investir plus de 20 millions d'euros pour l’arracher à Flamengo: "Normalement il joue dans l’axe, là il joue un peu plus haut mais il y a une forte concurrence au milieu, et notre manière de jouer demande des joueurs qui évoluent un cran plus haut (…) On pense qu’il peut être performant au poste où on le fait jouer, l’équipe a besoin de lui à ce poste." À Gerson de prouver qu’il a le niveau pour rejoindre à l’avenir les meilleures équipes européennes, en commençant par devenir indispensable pour les Marseillais.

JO