RMC Sport

PSG-Dijon: pas de poignées de main, ni de zone mixte en raison du coronavirus

Face au risque de propagation du coronavirus, des mesures ont été prises ce samedi lors de la rencontre de la 27e journée de Ligue 1 entre le PSG et Dijon au Parc des Princes. Les joueurs ne se sont pas serrés la main et Paris a décidé d'annuler la zone mixte.

Entrée au stade à l'écart des supporters, pas de poignées de mains entre joueurs et zone de mixte annulée. Face au risque de propagation du nouveau coronavirus, le PSG s'est adapté ce samedi à l’occasion de sa rencontre face à Dijon, pour le compte de la 27e journée de Ligue 1.

Pas de tapis rouge

Si le match a été maintenu devant près de 47.000 spectateurs, les craintes liées à l'épidémie de Covid-19 ont bouleversé ses à-côtés. Les joueurs de Thomas Tuchel sont ainsi arrivés au Parc des Princes vers 16h par une porte à l'écart, et non le traditionnel "tapis rouge" où ils ont l'habitude de passer devant des dizaines de supporters. Le club a indiqué à l’AFP qu’il s’agissait d’une mesure de précaution face au coronavirus.

Les acteurs des deux équipes ne se sont pas serrés la main lors du protocole d'avant-match, conformément aux recommandations du ministère de la Santé. Les joueurs n’étaient pas non plus accompagnés par des "escort kids", ces enfants qui les suivent habituellement de la sortie des vestiaires au terrain jusqu'au coup d'envoi. L’accès au terrain a globalement été limité. Cela n'a pas empêché les Parisiens de se tomber dans les bras après l'ouverture du score de Pablo Sarabia dès la 3e minute de jeu.

Zone mixte annulée

Le PSG a par ailleurs annoncé qu’il n’y aura pas de zone mixte. Celle-ci réunit d’ordinaire les joueurs et une vingtaine de journalistes dans les entrailles du Parc. Dans les tribunes, quelques spectateurs ont choisi de porter un masque pour chercher à se protéger de l'épidémie.

A l'issue du conseil des ministres, le gouvernement a annoncé ce samedi l'annulation de tous les "rassemblements de plus de 5.000 personnes" en milieu fermé ainsi que certains événements en extérieur, comme le semi-marathon de Paris prévu dimanche, face à l'intensification de l'épidémie causée par le nouveau coronavirus. Selon le ministre de la Santé Olivier Véran, 16 nouveaux cas du Covid-19 ont été confirmés samedi dans le pays par rapport à vendredi soir, soit 73 au total depuis fin janvier.

RR avec AV et AFP