RMC Sport

PSG: insultée par Wanda Nara, China Suarez se défend et s'en prend à Mauro Icardi

Désignée coupable et responsable, par Wanda Nara, de la crise que vit le couple Icardi, la mannequin Maria Eugenia Suarez, surnommée China Suarez, a exposé sa vision des faits dans un très long texte publié sur Instagram.

Nouvel épisode dans les tribulations du couple Icardi. Celle qui a été présentée comme la troisième personne à l'origine de la discorde au sein du couple Icardi est sortie de sa réserve. L’actrice et mannequin argentine Maria Eugenia "China" Suarez, visée par Wanda Nara, qui lui reproche d’avoir échangé secrètement avec son mari, Mauro Icardi, l’attaquant du Paris Saint-Germain, a publié un très long message où elle se dédouane de toute responsabilité. Et dénonce la violence du bruit médiatique autour de cette affaire.

Les rôles inversés

"J'écris cette lettre pour faire taire le bruit extérieur de mensonges, de mauvais traitements et de points de vue biaisés dans la construction d'histoires manipulées pour, une fois de plus, être le bouc émissaire de la violence médiatique", écrit-elle dans l’un de ses nombreux messages publiés en story Instagram. "J'ai gardé le silence pendant longtemps pour plusieurs raisons, la principale étant la peur et l'inexpérience, confie-t-elle. De ne pas savoir comment nommer le niveau de mensonges et d'atrocités qui sont racontés pour soutenir les nouvelles à la télévision, minute par minute."

La story de China Suarez
La story de China Suarez © @Capture

Il est vrai que l’histoire a fait grand bruit en Argentine, où elle a reçu un traitement démesuré, alors qu’il s’agit, après tout, que d’une simple histoire de couples. "Ce qui se passe aujourd'hui a une histoire beaucoup plus grande et plus profonde derrière elle, une histoire à laquelle de nombreuses femmes s'identifieront sûrement, rectifie-t-elle. J'ai dû faire face à des hommes dont j'ai toujours cru les paroles: qu'ils étaient séparés ou en train de se séparer et qu'il n'y avait pas de conflits. Je ressens dans cette situation un infernal 'Déjà Vu', où je paie une fois de plus de ma réputation des questions qui sont du domaine personnel de toute femme."

China Suarez ressent comme une sensation de déjà-vu
China Suarez ressent comme une sensation de déjà-vu © @Capture

Sans être nommé, Mauro Icardi est clairement visé, lui qui s’est empressé de tenter de ressouder son couple, craignant de perdre définitivement son épouse, Wanda Nara, lorsque celle-ci a fui Paris. China Suarez regrette à ce sujet "la profonde crédibilité que j'ai donnée à ces hommes qui se sont ensuite tus et ont laissé les loups me manger". "Il semble qu'il soit plus crédible pour cette société, sachant comment elle se comporte toujours, que je sois le méchant, celle qui trompe et non celle qui est trompée", déclare-t-elle avec amertume. Mauro Icardi, accusé d’infidélité, ira-t-il au devant de ses problèmes pour s’y confronter, au risque d’ajouter de l’huile sur le feu avec Wanda Nara ? La suite au prochain épisode.

QM