RMC Sport

PSG : la lettre d’une association de supporters à Nasser Al-Khelaïfi

L’Association de Défense et d’Assistance Juridique des Intérêts des Supporters du PSG a adressé une lettre à Nasser Al-Khelaïfi, afin de protester contre les arrêtés préfectoral et ministériel interdisant tout déplacement non officiel de supporters parisiens ce dimanche à Troyes. RMC Sport s’est procurée cette lettre, que voici dans son intégralité.

« Monsieur le Président,

Vous n’êtes pas sans l’ignorer, les supporters du PSG font une nouvelle fois l’objet, par la Préfecture de l'Aube et le Ministère de l'Intérieur, d’une mesure de restriction de leurs libertés de venir soutenir leur équipe à l’extérieur.

Les personnes ayant fait le choix de ne pas passer par la billetterie du club sont directement visées.

Vous comprendrez qu'au-delà des incertitudes liées aux très nombreux problèmes constatés (places non validées, annulées ou non reconnues, comportement inapproprié de certains membres de la sécurité), c'est surtout le prix plus élevé appliqué par le PSG qui a incité beaucoup de supporters parisiens à prendre des places dans des tribunes autre que celle réservée au PSG.

Cette situation n’est pas nouvelle, mais elle est de plus en plus prégnante du fait de la popularité grandissante du club.

Bien sûr, personne n'est totalement interdit d'assister à la rencontre : les mesures mises en place n’interdisent pas de venir au stade mais contraignent ces supporters à ne pas porter les couleurs du PSG. Surtout ces mesures interdisent aux supporters parisiens d’encourager les joueurs ou même de célébrer l’éventuel titre de champion de France.

C'est pour éviter cette situation inacceptable que notre association a tenté d'infléchir la position des autorités par des échanges soutenus avec les Préfectures de Paris et de l'Aube.

À notre grand étonnement, certains dirigeants du PSG ont fait partie des travaux préparatoires au prononcé de cet arrêté préfectoral d’interdiction. En effet, le PSG, notre club, a publié sur son site internet un document de travail préalable constituant un brouillon du futur arrêté préfectoral.

Nous refusons de croire que vous cautionnez de telles initiatives. Nous savons que vous n’envisagez à aucun moment que le PSG se retrouve en possession de documents confidentiels appartenant à la Préfecture de l’Aube et aux services de l'Etat français.

C'est pourquoi nous vous demandons d'appuyer nos demandes transmises à la Préfecture de l'Aube afin qu’elle convienne avec l’ensemble des parties prenantes d’un cadre qui protège à la fois la sécurité dans le stade et les libertés individuelles de chacun. Nous joignons notre dernier courrier à la Préfecture de l’Aube au présent courrier et vous prions de bien vouloir nous recevoir officiellement.

Soyez assuré, Monsieur le Président, de notre plus profond attachement au PSG. Nous n’avons qu’un objectif : vivre notre passion et venir chanter pour notre club à Troyes dimanche.

Dans l’attente de votre réponse, nous vous prions, Monsieur le Président, de bien vouloir accepter nos sentiments d’amitié et de supportérisme.

Pour l’ADAJIS, son président, Michaël Tommasi »