RMC Sport

PSG: le onze de légende de Neymar, avec Beckham et Nenê

Le PSG a révélé ce dimanche le onze de légende imaginé par Neymar, à l’occasion des 50 ans du club. Avec la présence de Gianluigi Buffon, David Beckham ou encore Nenê. La star brésilienne s’est prêtée à ce petit jeu en juin dernier, sans avoir la possibilité de choisir l’un de ses partenaires. D’où l’absence de Thiago Silva.

C’est un secret qui a été gardé durant près de sept mois. De manière assez étonnante. Le PSG a attendu ce dimanche pour révéler le onze de légende élaboré par Neymar, à l’occasion des 50 ans du club. Interrogé en juin dernier, l’artiste brésilien a composé son équipe en piochant parmi les anciens joueurs parisiens. Sans avoir le droit de placer l’un de ses partenaires. De quoi expliquer l’absence de Thiago Silva en charnière centrale.

Pour garder les buts de sa dream team, "Ney" a choisi Gianluigi Buffon, qu’il a côtoyé durant la saison 2018-2019: "Pour moi, c’est une idole. J’ai appris beaucoup de lui lors de son passage ici". Avec une charnière composée de David Luiz et Alex, qui l’ont précédé dans la capitale: "Parce qu’ils sont Brésiliens et qu’ils ont beaucoup de qualités". A droite, le dribbleur de 28 ans a logiquement placé son grand ami Dani Alves, qui a porté le maillot rouge et bleu entre 2017 et 2019: "C’est l’un des meilleurs latéraux brésiliens de l’histoire. Ce fut un bonheur de partager tant de beaux moments avec lui". Et il a bouclé sa défense 100% brésilienne avec Maxwell à gauche, qu’il a fréquenté en équipe nationale, avant de le retrouver comme dirigeant à Paris: "Un joueur au talent énorme".

Une attaque Ibrahimovic-Weah

Au milieu de terrain, Neymar a choisi Thiago Motta, "pour sa qualité de jeu", au poste de sentinelle. Mais aussi Nenê, de qui il est très proche: "Parce que son pied gauche était magique". Plus étonnant, il a également placé David Beckham, qui n’a pourtant évolué au PSG que durant quatre mois (début 2013). Sans doute pour son aura et l’ensemble de sa carrière: "C’est un joueur exceptionnel. J’adore sa manière de frapper le ballon". Devant ce trio, on retrouve Ronaldinho, positionné en meneur de jeu: "C’est un magicien du football".

Et pour animer son attaque, l’ancien crack du Barça a misé sur Zlatan Ibrahimovic, qu’il n’a jamais eu comme coéquipier, et George Weah, qu’il a pu admirer dans sa jeunesse, à Paris et Milan. "En plus de leur talent, ce sont deux des meilleurs joueurs de l’histoire du foot", argumente Neymar, qui a fait ses choix en partie par affinités. Sans se plonger trop loin dans le passé du PSG.

dossier :

David Beckham

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Rédacteur