RMC Sport

PSG: malgré ses propos chocs, un départ de Mbappé n'est pas d'actualité

Sacré meilleur joueur de la saison en Ligue 1 lors des Trophées UNFP, Kylian Mbappé a laissé planer le doute concernant sa situation au PSG et frappé les esprits. Une sortie préparée de la part de l'attaquant français. Mais un départ n'est pas à l'ordre du jour, pour celui qui signe surtout un coup de pression sur fond de discussions pour une éventuelle prolongation.

Le message de Kylian Mbappé était calculé. Mais le timing a surpris et ses mots ont eu l’effet d’une bombe. Au sortir de la cérémonie des Trophées UNFP, en zone mixte, là où les journalistes attendaient impatiemment pour lui demander une explication à ses propos, le Français n’a pas éteint l’incendie. "C’était le moment de le dire, a complété l'attaquant du PSG. Je suis quelqu’un d’entier. Je dis quelque chose je le pense. C’était le bon moment de le dire."

Une sortie préparée

Le meilleur joueur de Ligue 1 avait préparé son coup et cette déclaration avant de monter sur le podium. Au pavillon d’Arménonville, théâtre de la 28e cérémonie à Paris, il a fait part de son souhait d’avoir plus de responsabilités au sein du club parisien.

"C'est un moment très important pour moi. Je pense que j'arrive à un premier ou à un second tournant de ma carrière. Je pense que j'ai découvert énormément de choses ici et voilà, je sens que c'est peut-être le moment d'avoir plus de responsabilités, détaille Mbappé. J'espère que ce sera peut-être au PSG (sic). Ce serait avec grand plaisir. Ou peut-être... que ce sera peut-être ailleurs pour un nouveau projet."

Des discussions pour prolonger

En Espagne où il est la cible du Real Madrid, on se délecte de cette déclaration. Les rumeurs de transfert sont relancées et font la une de la presse. Pourtant, selon nos informations, un départ de Kylian Mbappé cet été est exclu.

Révélées par RMC Sport, les premières discussions sont même ouvertes pour une prolongation au PSG du natif de Bondy. Kylian Mbappé a beau faire pression sur ses dirigeants, le timing n’est pas anodin. Le champion du monde veut prendre plus de poids, plus d’influence au sein du club de la capitale et obtenir des garanties avant la saison prochaine. Le champion du monde a une liste de doléances, notamment s’installer au poste d’attaquant de pointe.

Les dirigeants du PSG ont reçu le message. Même si la forme interroge. Le dossier va sans doute revenir sur la table dans les prochains jours: l’Emir du Qatar est en effet attendu dans les prochains jours à Paris.

Saber Desfarges