RMC Sport

PSG-Monaco: la prestation ratée de Mbappé, bien muselé par le plan de Kovac

Cinq jours après son triplé face au FC Barcelone en Ligue des champions (4-1), Kylian Mbappé a connu un match très compliqué dimanche lors de la défaite du PSG face à l'AS Monaco (2-0).

Brillant au Camp Nou mardi lors de la victoire du PSG face à Barcelone (4-1), Kylian Mbappé a vécu un atterrissage difficile pour son retour en Ligue 1. Auteur d'un triplé cette semaine en Ligue des champions, l'attaquant parisien a été cadenassé ce dimanche lors de la défaite de son équipe face à l'AS Monaco (2-0), pour le compte de la 26e journée de championnat.

Niko Kovac le savait avant le match: l'actuel meilleur buteur de Ligue 1 pouvait surfer sur la confiance accumulée et jouer sur ses qualités pour faire mal à la défense monégasque. "On ne peut pas stopper Mbappé en un contre un. C'est mission impossible. Nous devons être solidaires, il faut s'occuper de lui à plusieurs, mais cela peut rendre d'autres joueurs du PSG plus libres", prévenait ainsi l'entraîneur croate en conférence de presse d'avant-match.

Le pari réussi de Kovac

Invaincu en 2021 en championnat, l'AS Monaco avait sciemment préparé un plan pour faire déjouer Mbappé. "J’ai mis Axel (Disasi) ce soir parce qu’il est plus physique que Djibril (Sidibe), et pour museler Mbappé c’était mieux, a admis Kovac après la partie. Et je crois que c’était une très bonne décision, il a fait un top match." Difficile de donner tort à Kovac, d'autant plus devant la feuille de statistiques décevante de Mbappé.

Titulaire sur le côté gauche de l'attaque, Kylian Mbappé n'a frappé qu'une seule fois au but face à Monaco, en fin de partie. Certainement frustré par sa performance, l'ancien Monégasque a même écopé d'un carton jaune dans le temps additionnel en fin de match, sur une charge sur Axel Disasi, qui a réussi pleinement à faire déjouer son adversaire.

Pochettino défend Mbappé

Kylian Mbappé a multiplié les pertes de balle face à Monaco avec 27 ballons perdus sur 69 joués par le Français. Un match bien loin de sa prestation parfaite ou presque mardi, avec également 15 duels joués face au club de la Principauté pour seulement six gagnés.

Passé en conférence de presse, Mauricio Pochettino n'a pas voulu accabler son joueur. "Le match raté de Mbappé? Dans le foot il y a plein de situations, des adversaires différents, des circonstances différentes. Le football, ce n’est pas mathématique. On n'a pas été au niveau aujourd'hui pour gagner au niveau collectif, pas seulement Kylian, a défendu le technicien argentin. S'il faut trouver un responsable, c'est moi."

Sous le feu des projecteurs, Kylian Mbappé a livré une prestation très décevante à l'image de son équipe, peu inspirée offensivement. En l'absence au coup d'envoi de Marco Verratti, il a certainement manqué de la qualité technique dans la zone de vérité pour créer des situations dangereuses. Peu d'espace pour prendre la profondeur certes, mais Mbappé n'a pas non plus proposé beaucoup d'appels, parcourant au total seulement sept kilomètres durant la rencontre.

Les Monégasques se sont montrés aussi d'une discipline tactique et collective exemplaire. Sans forcément non plus être flamboyant offensivement, le club du Rocher a fait preuve de réalisme, à l'image du but de Sofiane Diop inscrit dès la première offensive (5e). La réaction attendue des Parisiens n'a jamais vraiment eu lieu, avec un Mbappé frustré, par exemple, sur un tacle de Guillermo Maripan (68e). Ou sur une tentative contrée de Moïse Kean (77e), sur laquelle Mbappé n'a pas été servi.

Kylian Mbappé et ses coéquipiers auront encore quelques jours pour digérer cette semaine contrastée. Le PSG se déplacera à Dijon samedi prochain (17h). Face à la lanterne rouge, les Parisiens seront forcément attendus à un tout autre niveau.

GL