RMC Sport

PSG-Nice: Messi titulaire, Mbappé remplaçant... Galtier explique ses choix

En conférence de presse, après la victoire arrachée face à Nice (2-1), Christophe Galtier est revenu sur la gestion particulière des stars du PSG.

Entré en jeu en fin de match, Kylian Mbappé a sorti le PSG d’un très mauvais pas en offrant la victoire à son équipe (2-1) face à Nice, alors qu’on se dirigeait vers un match nul au Parc des Princes. Une fois n’est pas coutume, l’attaquant parisien s’est mué en sauveur quand son équipe en avait le plus besoin. Mbappé était pourtant loin d'afficher sa meilleure forme au sortir de la trêve internationale, raison pour laquelle le joueur, en accord avec son entraîneur, Christophe Galtier, a préféré se préserver.

"Kylian a reçu un choc sur la hanche", a expliqué Galtier pour justifier son choix de le faire démarrer sur le banc pour la première fois de la saison. "Il est revenu mercredi chez nous, après avoir eu 48h de repos, a-t-il poursuivi. Cette douleur s’est réveillée jeudi. Hier, il avait encore un hématome sur la hanche. J’ai discuté avec lui, il m'a semblé opportun de ne pas le faire démarrer puisqu’il avait cette appréhension. Par contre j’ai pu apprécié le fait qu’il soit resté disponible pour l’équipe. C’était le fruit d’une discussion avec Kylian par rapport au choc qu’il a pris contre le Danemark."

Messi ne voulait pas souffler

Loin du jeu offensif du début de saison, les Parisiens ont peiné à mettre en difficulté la muraille niçoise, difficile à percer. Il aura fallu un coup de génie de Lionel Messi pour débloquer la situation. Mais les Niçois n’ont pas tardé à refaire surface à l’entame de la seconde période. Et alors qu’il avait prévu de le ménager, Galtier a finalement laissé le génie argentin sur le terrain, espérant qu’il sorte un nouveau tour de magie de son chapeau. De retour à son meilleur niveau, à 35 ans, Messi est le seul joueur de champ de l’effectif à avoir démarré et disputé quasiment l’ensemble des matches du PSG.

Comme pour Kylian Mbappé, Galtier assure que cette décision est réfléchie, et qu'elle a été prise en concertation avec le joueur au terme de discussions poussées avec Lionel Messi ainsi que le staff technique: "On fait très attention à nos joueurs. On a beaucoup de discussions, Léo également, avec notre pôle performance. J’ai échangé avec lui hier quand il est venu rejoindre le groupe. Il n’a jamais été malade en sélection. Il m’a dit qu’il pouvait tenir sa place qu’il n’avait pas besoin de souffler. Après, il y a les circonstances du match. Avec le scénario d’aujourd’hui, il est toujours très important de gagner. Il me paraissait très difficile de le sortir plus tôt dans le match et finalement ça été payant."

QM