RMC Sport

PSG-OM: Villas-Boas dénonce un crachat de Di Maria sur Alvaro

Après la victoire de l’OM face au PSG ce dimanche au Parc des Princes (0-1), André Villas-Boas a expliqué qu’Angel Di Maria avait craché sur Alvaro Gonzalez durant la rencontre. Tout en espérant que son défenseur n'avait pas eu de mots racistes à l'encontre de Neymar.

Une victoire historique et une flopée d’incidents. La victoire de l’OM face au PSG, ce dimanche lors de la troisième journée de Ligue 1 (0-1), a accouché de nombreux incidents sur la pelouse du Parc des Princes. La rencontre s’est conclue par cinq exclusions. Trois Parisiens: Neymar, Leandro Paredes et Layvin Kurzawa. Et Deux Marseillais: Dario Benedetto et Jordan Amavi. Mais les tensions ont eu lieu tout au long de la partie. Entre Alvaro Gonzalez et Angel Di Maria notamment. 

Les deux hommes ont eu un accrochage en première période. "Il y a eu un crachat de Di Maria", a dénoncé André Villas-Boas en conférence de presse. Alvaro s’est également bien chauffé avec Neymar, qui a écopé d’un carton rouge pour lui avoir mis une petite tape derrière la tête lors des échauffourées des dernières minutes. 

"C’est grave si ça s’est passé, mais je ne pense pas"

En sortant du terrain, la star brésilienne s’est plaint ouvertement d’avoir subi des insultes racistes de la part du défenseur espagnol. "Je ne sais pas, j'espère que non. Il n'y a pas de place pour le racisme dans le foot. C'est grave si ça s'est passé, mais je ne pense pas", a répondu Villas-Boas, interrogé sur le sujet. 

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Journaliste RMC Sport