RMC Sport

PSG: "Quand il reviendra, il donnera tout", Diallo pas inquiet de l'hostilité contre Neymar

Après un carton du PSG contre Nîmes (3-0) marqué ce dimanche par les chants hostiles du Parc des Princes contre Neymar, Abdou Diallo n'est pas inquiet. Le défenseur parisien estime que le Brésilien a la capacité de faire taire les réticences en jouant. A condition qu'il reste...

S'il n'a pas été aperçu dans les travées du Parc des Princes, Neymar a dû avoir des échos de ces chants hostiles à son égard. Alors que le PSG déroulait sans lui contre Nîmes (3-0), en clôture de la première journée de Ligue 1, le Brésilien a fait l'objet de plusieurs banderoles et chants virulents de la part des supporters.

Désireux de rejoindre le Barça - qui a, selon nos informations, accéléré sur le dossier - le meneur de jeu de 27 ans était forfait. A la fois en raison de sa forme physique et des incertitudes autour de son avenir. Interrogé en zone mixte après la rencontre, Abdou Diallo estime que son coéquipier n'aurait toutefois aucun mal à faire taire les critiques, si jamais il venait à rester.

"Dans les couples, il y a parfois des problèmes"

"Si c'est possible pour un joueur de rester malgré cette atmosphère? Bien sûr que c'est possible, assure le défenseur français. Quand il reviendra sur le terrain, il sera performant, il donnera tout. Dans les couples, il y a parfois des problèmes, il faut savoir les régler. Une crise avec les supporters? Je ne sais pas si je peux dire ça, je ne suis pas psy (sourire)."

Comme le faisait comprendre avant lui Thomas Tuchel, Neymar est un joueur à part. Et plutôt irremplaçable. "Il est là, il revient petit à petit sur le terrain, à l'entraînement. Et quand il est là, ça se sent!, insiste Abdou Diallo Je ne vois pas de problème à poursuivre l'aventure. S'il est là, l'aventure se poursuivra. Cela fait partie du truc. Là, il y a sûrement un petit problème à régler. Une fois qu'il sera régler, on tournera la page et voilà."

A.Bo avec A.L