RMC Sport

PSG: Tuchel "surpris" de la convocation de Di Maria

En marge de la victoire du PSG sur Metz (1-0) ce mercredi, en match en retard de la 1ère journée de Ligue 1, les sanctions sont tombées au sujet du houleux PSG-OM (0-1) dimanche. Thomas Tuchel ne comprend pas la convocation d’Angel Di Maria et la sanction infligée à Leandro Paredes.

Le PSG était sur tous les fronts ce mercredi. Sur le terrain, au Parc des Princes, face à Metz (1-0) en match en retard de la 1ère journée. Et au menu des discussions de la commission de discipline de la LFP qui statuait sur le PSG-OM (0-1) marqué dimanche par cinq expulsions, dont trois Parisiennes, et des polémiques. Côté Parisien, Layvin Kurzawa a écopé de six matchs de suspension ferme alors que Neymar et Leandro Paredes ont reçu la même sanction, à savoir deux matchs ferme et un avec sursis. Angel Di Maria est lui convoqué le mercredi 23 septembre par cette même commission pour s’expliquer sur le crachat envers Alvaro Gonzalez Enfin, les accusations de racisme de Neymar envers le même Alvaro sont mises en instruction tout comme de possibles propos homophobes tenus par le Brésilien.

Un sujet qui agace Tuchel

Invité à réagir à ces décisions après la victoire arrachée face à Metz (1-0) à 9 contre 11, Thomas Tuchel est apparu agacé par ce sujet. "C'est mieux que je ne dise pas trop ce que je pense, a d’abord déclaré l’entraîneur du PSG avant de finalement livrer une partie du fond de sa pensée. Je n'ai jamais vu un joueur (Paredes) ayant pris deux cartons jaunes être suspendu pour deux matches (plus un avec sursis), donc, je suis très surpris." Un terme repris aussi pour évoquer la situation d’Angel Di Maria.

"Et Di Maria convoqué? OK, bon, je suis très surpris aussi qu'il doive venir s'expliquer. Je n'espérais rien, alors j'accepte les sanctions", a conclu dépité l’entraîneur allemand.

MI avec Loïc Briley et Loïc Tanzi au Parc des Princes