RMC Sport

PSG: un nouveau nutritionniste débarque au club et serre la vis

Selon le journal Le Parisien, un nouveau nutritionniste rattaché à l'équipe première aurait été nommé par Luis Campos, conseiller sportif du PSG. Une arrivée qui ne serait pas passée inaperçue, avec des règles strictes appliquées lors des repas.

Le PSG aurait embauché dernièrement un nutritionniste rattaché à plein temps à l'équipe première, ce qui n'était pas le cas jusqu'ici, selon une information rapportée mercredi par Le Parisien. Un médecin était bien au club pour encadrer les consommations alimentaires des joueurs, mais il s'occupait également des autres sections du club parisien.

Pour cette saison, Luis Campos aurait décidé de faire venir un spécialiste de la nutrition, de nationalité espagnole. Il s’agit d’un ancien joueur de football reconverti dans ce domaine, selon le journal. La première décision du nouveau nutritionniste aurait été de supprimer des repas le Coca-Cola et le Ice Tea. Si ce n'était pas le cas auparavant, c'est peut-être en raison d'un partenariat existant avec Coca-Cola depuis 22 ans et renouvelé l’an dernier jusqu’en 2024.

Des repas très encadrés

L'ensemble des boissons sucrées auraient ainsi été bannies des repas que le groupe professionnel se doit de prendre en commun. Car comme révélé par RMC Sport le 19 juillet dernier, les joueurs du PSG ont l'obligation de prendre deux repas par jour au Camp des Loges, le petit-déjeuner et le déjeuner, avant ou après les séances d'entraînement. Une façon de renforcer la cohésion de groupe.

Il s'agit d'une pratique courante dans la plupart des grands clubs européens mais qui n'avait pas encore été mise en place par Paris. Des repas pris donc en compagnie du reste du staff, qui interdit aux joueurs de répondre au téléphone pendant ceux-ci et de ordonne de couper les sonneries. "Mais je ne leur interdis pas de regarder un match de foot en live quand même ou de recevoir un appel urgent, avait nuancé Christophe Galtier en conférence de presse. Dans ce cas-là, ils font un signe et s’isolent, il n’y a aucun problème."

"Tout ça pour dire que je suis convaincu que tu ne peux pas faire une grande saison si tu n’es pas dépendant d’un cadre défini par la direction sportive, par l’entraîneur mais aussi validé par les joueurs", avait alors conclu l'entraîneur parisien.

AC