RMC Sport

PSG : Unai Emery et Thiago Motta veulent que Blaise Matuidi reste, mais…

Blaise Matuidi

Blaise Matuidi - AFP

Avant le premier match à domicile du PSG contre Metz dimanche, Thiago Motta et Unai Emery ont évoqué l’actualité du club face à la presse. La concurrence, les situations de Matuidi et Sirigu, un PSG sans superstar… L’entraîneur et le vice-capitaine n’ont rien occulté.

Une semaine après leur entrée en matière peu évidente mais victorieuse à Bastia, les Parisiens se préparent à recevoir le promu messin dimanche (20h45) pour leur premier match de la saison à domicile. Un match qui manqueront Jesé, opéré de l’appendicite et absent « pour deux ou trois semaines » selon Unai Emery, et Thiago Silva, qui « sera opérationnel la semaine prochaine ».

A lire aussi >>> Ce qu'il faut retenir de Bastia-PSG

« On n’a pas de superstars »

En l’absence du défenseur brésilien, le capitanat reviendra à Thiago Motta. « « Que je sois capitaine ou pas, ça ne change pas grand-chose », note l’Italien, toujours prompt à prendre ses responsabilités. Le départ de Zlatan Ibrahimovic laisse le PSG sans tête d’affiche majeure, mais cela n’inquiète pas l’ancien Intériste : « Ici, sincèrement, on n’a pas de superstars. Messi, Ronaldo sont des superstars, mais eux aussi ont besoin de leur équipe. Le plus important, c’est l’équipe. » 

« Il faut de la qualité. Au PSG, il y en a. (…) Avec cette mentalité-là, on peut se battre avec toutes les équipes. L’Atlético n’a pas de superstars, mais en trois ans, ils ont fait deux finales de Ligue des champions. La Juventus n’a pas de Messi ou de Ronaldo et ils y sont arrivés, parce qu’ils ont cette mentalité », ajoute-t-il. 

« Matuidi, je lui conseillerais de rester » 

En recrutant Grzegorz Krychowiak, le champion de France a encore étoffé son effectif au milieu de terrain. La concurrence ne date pas d’aujourd’hui », rappelle Thiago Motta, selon qui un groupe fourni est nécessaire pour bien figurer sur tous les tableaux : « On sait qu’il y a 60 matchs à jouer dans la saison et qu’on ne peut pas tous les jouer ». Unai Emery lui emboîte le pas : « Pour moi, c’est important d’avoir deux joueurs pour un poste. La saison est longue, nous allons disputer beaucoup de compétitions ». 

Mais quid de Blaise Matuidi, que l’on dit courtisé par la Juve ? Thiago Motta est catégorique : il ne veut pas voir l’ex-Stéphanois partir. « Avec Blaise, on a une belle relation. Si lui me demande, je lui conseillerais surtout de rester ici. (…) Blaise, je l’apprécie hors du terrain mais aussi sur le terrain. C’est quelqu’un qui fait un travail magnifique pour l’équipe. Et surtout, il joue avec une mentalité positive pour l’équipe et non pour lui-même. Et on a besoin de joueurs comme ça », martèle-t-il. Unai Emery est du même avis : « Il y a une possibilité de départ. Nous avons parlé de tout cela avec Matuidi. Je suis très content de lui. Il est heureux ici. Pour nous, tout est clair. Nous souhaitons qu'il continue avec nous.

A lire aussi >>> PSG : la porte s'ouvre pour Matuidi (et la Juve n'est pas indifférente)

A lire aussi >>> PSG : Emery compte sur Matuidi (mais il va devoir cravacher)

« Triste pour Sirigu » 

Salvatore Sirigu, passé numéro 3 dans la hiérarchie des gardiens derrière Kevin Trapp et Alphonse Areola, est parti dès 11h30 ce vendredi. Le club lui a indiqué qu’il pouvait chercher une porte de sortie pendant le mercato. Sa situation intrigue au sein du groupe parisien, de l’aveu de Thiago Motta : « Salva, je le connais bien. Nous-mêmes, les joueurs, on ne sait pas ce qu’il se passe ou ce qui s’est passé avec le club. Je pense sincèrement que c’est une question délicate. (…) On est triste pour lui ». Selon le coach parisien, le gardien italien « est malade » et « doit se reposer ».

A lire aussi >>> L'Espagne sur Sirigu ?

N.B