RMC Sport

Rennes: l'explication de Genesio aux bons résultats des clubs français en Europe

En conférence de presse ce mercredi, à la veille du match de Ligue Europa Conference entre le Stade Rennais et le NS Mura (sur RMC Sport), Bruno Genesio a félicité Lille pour sa victoire contre le FC Séville en Ligue des champions. Il a salué les bons résultats des clubs français en Europe.

Le football français irait-il mieux ? Aurait-il changé de mentalité ? Pas impossible, si l’on en croit les résultats obtenus depuis le début de la saison par les clubs hexagonaux engagés sur la scène européenne. S’il n’impressionne pas encore, le PSG est solidement installé en tête de son groupe en Ligue des champions avant de retrouver le RB Leipzig ce mercredi (21h sur RMC Sport). Il pourrait rejoindre les huitièmes de finale en compagnie du Losc. Après des résultats frustrants lors des trois premières journées de la phase de poules, le champion de France en titre a haussé le ton et a réussi un joli coup en s’imposant mardi sur le terrain du FC Séville (2-1).

En Ligue Europa, Lyon a pris neuf points sur neuf possibles. Le bilan est également très bon pour Monaco (deux victoires, un nul), et l’OM, malgré ses trois matchs nuls, a les armes pour faire mieux que son actuelle troisième place. Du côté de la nouvelle Ligue Europa Conference, tout va bien pour le Stade Rennais, premier de son groupe après trois journées. Des performances qui font dire à Bruno Genesio que la Ligue 1 n’a peut-être pas grand-chose à envier à ses voisins européens.

"Il ne faut pas non plus se gargariser"

"Je veux féliciter Lille et Jocelyn (Gourvennec), ça fait plaisir de voir une équipe française jouer comme Lille a joué mardi. Ça montre que le 10e ou 11e du championnat de France (Lille est 12e, ndlr) peut battre le 3e de Liga, contrairement à tout ce qu’on peut parfois entendre sur la dévalorisation du travail des entraîneurs et de la Ligue 1 en général. Bravo à Lille. Je pense que les clubs français travaillent bien, peut-être qu’ils se sont décomplexés. Il faut continuer. Ce n’était pas le même discours il n’y a pas si longtemps", a souligné l’entraîneur du Stade Rennais ce mercredi en conférence de presse, à la veille de recevoir les Slovènes du NS Mura.

Mais alors comment expliquer ces bons résultats ? "Peut-être que les entraîneurs progressent, peut-être que l’apport des entraîneurs étrangers nous fait aussi avancer, c’est un tout, a commenté Genesio. On reste un championnat où évoluent de très jeunes joueurs, ce qui n’empêche pas d’avoir de la qualité dans les matchs de Ligue 1 et en Europe. Ça montre que la formation française progresse bien chez les joueurs et les entraîneurs. Mais il ne faut pas non plus se gargariser, se voir plus beaux qu’on ne l’est ni se dévaloriser."

>> Les Coupes d'Europe sont à suivre sur RMC Sport, cliquez ici pour vous abonner à nos offres

RR avec Xavier Grimault