RMC Sport

PSG: quand le transfert de Mbappé à Leipzig était "quasiment bouclé"

Le RB Leipzig avait entamé des discussions pour engager Kylian Mbappé quand il évoluait au centre de formation de l’AS Monaco. Cela ne s’était pas fait et le Français va croiser les Allemands dans la peau d’un adversaire, ce mercredi avec le PSG en Ligue des champions (21h, sur RMC Sport 1).

Depuis un peu plus d’un an, les chemins de Kylian Mbappé et du RB Leipzig se croisent fréquemment en Ligue des champions. Trois fois précisément entre la demie en août 2020, le match retour de la saison dernière (il était forfait à l’aller) et celui disputé au Parc des Princes il y a deux semaines. La quatrième sera pour ce mercredi soir à l’occasion du match entre l’équipe allemande et le PSG (21h, sur RMC Sport 1) en Ligue des champions).

Le destin entre les deux parties a bien failli être plus intimement lié encore. Ralf Rangnick, ancien directeur sportif de club du groupe Red Bull, a confié à L’Equipe avoir failli convaincre l’attaquant et son clan de rejoindre l’Est de l’Allemagne.

>> Abonnez-vous aux offres RMC Sport pour regarder Leipzig-PSG en Ligue des champions

C’était lors de la saison 2014-2015 alors que le très jeune Mbappé évoluait à Monaco et que Leipzig était en deuxième division. Rangnick, désormais responsable des sports et du développement au Lokomotiv Moscou, avait fait le déplacement à Bondy pour rencontrer la famille Mbappé et le contact serait bien passé.

"L'affaire était quasiment bouclée", assure Rangnick

"L'affaire était quasiment bouclée, assure Rangnick. Le seul souci, c'est que nous étions à la recherche d'un entraîneur à Leipzig en janvier 2015 et que nous ne savions pas à qui confier durablement ce poste. Wilfrid Mbappé (le père de Kylian, ndlr) m'a glissé que si je devais moi-même devenir le coach, il me confierait son fils les yeux fermés. Or je ne pouvais pas lui faire cette promesse à ce moment-là. J'ai pris ce poste six mois plus tard et Kylian s'était entre-temps engagé avec Monaco."

Gérard Houllier, alors conseiller au sein du groupe Red Bull, avait tenté d’influencer la décision du jeune attaquant. Mbappé était déjà à l’ASM en qualité d’aspirant. Il avait signé son premier contrat professionnel en mars 2016 avec l’ASM après de longs mois de négociations et malgré de nombreux courtisans. Arsenal, Liverpool, le Bayern Munich et le PSG avaient tenté d’arracher la signature du prodige.

NC